Uploader By Gse7en
Linux rewmi 5.15.0-94-generic #104-Ubuntu SMP Tue Jan 9 15:25:40 UTC 2024 x86_64
Culture: Une exposition retrace le parcours de "Batling Siki", ancien boxeur à Saint-Louis
Culture: Une exposition retrace le parcours de "Batling Siki", ancien boxeur à Saint-Louis

Culture: Une exposition retrace le parcours de « Batling Siki », ancien boxeur à Saint-Louis

La Chambre de commerce de Saint-Louis a abrité, samedi 16 décembre, une exposition consacrée à la vie et l’œuvre du champion de boxe sénégalais, Amadou Mbarrick Fall dit Batling Siki, dans le cadre de la commémoration du 98e anniversaire de son assassinat.

Cette exposition a un pour première objective, de mettre en exergue le courage, la témérité, l’autorité dont il était animé pour vaincre son adversaire [Geogres Carpentier]’’, le premier boxeur français professionnel, a expliqué El Moctar Guèye, coordonnateur adjoint du comité d’organisation, vendredi. Il s’exprimait au sortir d’une réunion du Comité départemental de développement (CDD) préparatoire à cet évènement.

Publicités

Aujourd’hui plus que jamais, la famille de Battling Siki dit tout ignorer des circonstances de l’assassinat de ce natif de Saint-Louis, le 15 décembre 1925 à New York. ‘’Qui l’a assassiné ? Jusqu’à présent nous n’avons ni les rapports de sa famille, ni aujourd’hui tous les détails qui ont participé à faire de cet homme, un homme exceptionnel. Qu’est-ce qu’il a laissé pour sa famille ? On ne sait pas’’, déplore Ibrahima Fall, le secrétaire général du comité d’organisation.

ChampionBoxeSenegalaisAmadouMbarrickFallBattlingSikiDeux 905x613 1

Ce comité, à travers son secrétaire général, plaide pour que la mémoire de Battling Siki soit immortalisée. ‘’Pour moi, Saint-Louis est un carrefour culturel mais sportif. C’est l’occasion pour nous encore de permettre à toute la jeunesse saint-louisienne de se retrouver sur l’existence de Battling Siki.’’, indique-t-il. Il déplore le fait qu’aucune rue, aucune école élémentaire, aucun lycée ne porte son nom dans sa ville natale . ‘’Ça veut dire qu’il est méconnu même des Saint-Louisiens’’, s’offusque Ibrahima Fall, lançant ainsi un appel à l’endroit des autorités.

Né en 1897 à Saint-Louis, ancienne capitale de l’Afrique occidentale française, Battling Siki, premier champion du monde africain de boxe, est mort assassiné le 15 décembre 1925, à New York.

« C’est un héritage lourd qu’il faut porter. C’est un héritage culturel, c’est un héritage sur le plan sportif mais aussi éducatif. Je pense qu’à travers cette activité qu’on vient de finir a permis vraiment de mettre en lumière donc la vie et l’œuvre de Battling Siki qui est le premier champion du monde africain de boxe et ce n’était pas donné à cette période-là », a déclaré Pape Samba Ly, membre du comité d’organisation de cet évènement.

M. Ly s’exprimait ainsi en marge d’une cérémonie officielle qui rentre dans le cadre de la commémoration du 98e anniversaire de l’assassinat de ce natif de Saint-Louis.‘’C’est une satisfaction totale vraiment. Le pari de l’organisation mais surtout de la mobilisation. Vraiment on rend grâce à Dieu », s’est-il réjoui.

Toujours dans le cadre de cet événement, il est prévu un gala de boxe à la Maison de l’Ile, pour clôturer ces commémorations.Né en 1897 à Saint-Louis, ancienne capitale de l’Afrique occidentale française, Battling Siki, premier champion du monde africain de boxe, est mort assassiné le 15 décembre 1925 à New York.

Vérifier aussi

1718532272735

Célébration de la fête de Tabaski : Oumar Yaya Sow perpetu ses actions, il offre des moutons aux imams de Yeumbeul

Le bien fait n’est jamais perdu, un adage très bien compris par le responsable politique …