Uploader By Gse7en
Linux rewmi 5.15.0-94-generic #104-Ubuntu SMP Tue Jan 9 15:25:40 UTC 2024 x86_64
telechargement 1 13

Déclaration devant l’Assemblée nationale: Madiambal Diagne soupçonne Ousmane Sonko de se cacher derrière la Covid

Selon les textes de loi, la déclaration de politique générale devra se faire dans les trois mois suivant la nomination du Premier ministre. Cependant, le journaliste Madiambal Diagne, propriétaire du journal Le Quotidien, soupçonne Ousmane Sonko de vouloir se cacher derrière le COVID-19 pour éviter de tenir cette déclaration devant l’Assemblée nationale.

De nombreux cas positifs ont été détectés parmi les prélèvements effectués sur les pèlerins sénégalais en provenance d’Arabie Saoudite. Selon l’APS, les tests ont confirmé des cas positifs au coronavirus chez ces pèlerins, avec des taux variant entre 20 % et 60 % selon les vols. Face à cette situation préoccupante, le ministre de la Santé et de l’Action sociale s’est rendu à l’Aéroport International Blaise Diagne (AIBD) pour s’enquérir de la situation. Un important dispositif sanitaire a été mis en place pour le dépistage et la prise en charge des cas.

Publicités

Lors d’une déclaration, le ministre a souligné l’importance d’éviter tout rassemblement familial ou cérémonie d’accueil pour les pèlerins de retour des Lieux saints de l’islam, surtout ceux qui ont été testés positifs au virus. Cette mesure vise à prévenir une potentielle transmission communautaire de la maladie.

Madiambal Diagne, très critique des actions d’Ousmane Sonko comme en témoignent ses publications sur les réseaux sociaux, insinue dans une publication que Ousmane Sonko pourrait profiter d’une éventuelle interdiction de rassemblement pour ne pas faire sa déclaration de politique générale. Étant nommé Premier ministre depuis près de trois mois, Ousmane Sonko devra faire sa déclaration de politique générale en fonction des textes de loi dans les deux semaines qui viennent.

Dans une publication, Madiambal Diagne mentionne qu’une « lugubre clinique médicale de la banlieue de Dakar alerte sur d’éventuels cas de Covid. Cela fait le buzz au Sénégal. On appréhende que le gouvernement annulera tout rassemblement et ce sera un prétexte pour éviter un redouté face à face du Premier ministre avec les députés. Ce n’est pas drôle pour en rire ! »

Les soupçons de Madiambal Diagne semblent incompréhensibles, car dans aucun pays au monde actuellement, il n’y a de restrictions, même les tests de Covid sont supprimés pour l’entrée des voyageurs dans la plupart des aéroports. Il semble donc improbable que le Sénégal impose des conditions drastiques ou restreigne les déplacements de la population avec des interdictions de manifestations ou de rassemblements. Même au plus fort de la pandémie, le Sénégal n’avait pas pris de mesures très draconiennes, et les tentatives de l’ancien régime pour établir des couvre-feux avaient été rapidement abandonnées suite à des manifestations. Il est également important de noter que des travaux sont actuellement en cours à l’Assemblée nationale.

Si Ousmane Sonko doit faire sa déclaration de politique générale, il devra soit attendre la fin des travaux, qui pourraient se terminer avant la fin du délai imparti, soit trouver un autre lieu pour la faire avant la fin de ce délai.

Vérifier aussi

telechargement 4 5

Aprés 100 jours au pouvoir: Les premières réformes de Bassirou Diomaye Faye

Après 100 jours à la tête du Sénégal, le président Bassirou Diomaye Faye est confronté …