Des agresseurs volent une sacoche pour 4.000 Fcfa

A peine sortis de la minorité, Pape Mamadou Faye et Ibrahima Diallo flirtent avec la délinquance. Les deux amis ont attaqué leur victime pour lui voler sa sacoche. Ils ont été condamnés à deux ans d’emprisonnement, dont un mois ferme par le tribunal de Dakar statuant en matière de flagrants délits.

Publicités

L’agression a eu lieu à Grand-Yoff le 20 septembre dernier. Pape Mamadou Faye et Ibrahima Diallo s’en sont violemment pris aux nommés Cheikh Konté et Djibril Cissé dans la rue, à 5h du matin. Ils bousculent leurs cibles et Pape Mamadou Faye arrache la sacoche de Cheikh Konté qui contenait 50.000 francs, tandis que son acolyte essayait de chiper à Djibril Cissé son portable. Poursuivis par la clameur publique, les malfrats prennent la tangente. Sachant les carottes cuites, ils dérobent 4.000 francs dans le sac avant de le jeter. Puis, ils se retranchent dans l’appartement d’une amie de la mère de Pape Mamadou Faye. Alertés, les policiers ont rappliqué pour les arrêter. Jugés, ils ont été condamnés à deux ans de prison, dont un mois ferme aux prévenus pour vol en réunion, violence et voie de fait.

 

 

inculpés pour vol en réunion, association de malfaiteurs, violence et voie de fait, les prévenus, âgés de 19 ans, ont été jugés par le tribunal des flagrants délits de Dakar. Pour se disculper, ils soutiennent que les limiers leur ont extorqué les aveux. « Nous n’avons rien fait. On revenait d’une veillée religieuse », a allégué Pape Mamadou Faye.

Domicilié à Khar Yalla et carreleur de son état, Ibrahima Diallo déclare qu’ils ont pris la fuite pour échapper à un lynchage. « Nous ne sommes pas des agresseurs », conteste-t-il.

Dans son réquisitoire, le maître des poursuites a écarté le délit d’association de malfaiteurs et a requis deux ans d’emprisonnement, dont trois mois ferme contre les prévenus.

Quant aux conseils de la défense, ils ont plaidé la relaxe au bénéfice du doute.

Après délibéré, la présidente du tribunal a infligé une peine de deux ans, dont un mois ferme aux prévenus pour vol en réunion, violence et voie de fait.

Vérifier aussi

Appel à la résistance : La manifestation de Fippu sabotée

Une manifestation à l’initiative de Fippu qui venait d’être porté sur les fonts baptismaux a …