Uploader By Gse7en
Linux rewmi 5.15.0-94-generic #104-Ubuntu SMP Tue Jan 9 15:25:40 UTC 2024 x86_64
image1170x530cropped 1 2

Discrimination raciale : Le chef de l’ONU appelle à s’inspirer du travail de plaidoyer des personnes d’ascendance africaine

À l’occasion de la Journée internationale pour l’élimination de la discrimination raciale, le Secrétaire général de l’ONU a appelé ce jeudi « à s’inspirer du travail de plaidoyer des personnes d’ascendance africaine ».

« Le racisme est un mal qui infecte les pays et les sociétés du monde entier, un héritage profondément ancré du colonialisme et de l’esclavage », a constaté António Guterres, dans un message vidéo. Il a dénoncé les conséquences dévastatrices de la discrimination, citant « les chances confisquées, la dignité bafouée, les droits violés, les vies emportées et détruites ».

Publicités

« Le racisme sévit partout, mais affecte les populations différemment », a-t-il ajouté. Rappelant le thème de la Journée cette année, qui porte sur « les personnes d’ascendance africaine, la considération, la justice et le développement », le Secrétaire général a reconnu que « les personnes d’ascendance africaine doivent faire face à une histoire sans équivalent de racisme systémique et institutionnalisé, et aujourd’hui, à de profonds problèmes ».  « Devant cette réalité, notre réponse doit s’inspirer et s’enrichir de l’inlassable travail de plaidoyer des personnes d’ascendance africaine », a-t-il plaidé, appelant les gouvernements à progresser dans les programmes et mesures visant à éliminer le racisme dont pâtissent les personnes d’ascendance africaine, et le secteur numérique à « s’attaquer d’urgence aux préjugés raciaux dans l’intelligence artificielle ».

Travailler avec les peuples d’ascendance africaine

Pour sa part, le Président de l’Assemblée générale des Nations Unies a réaffirmé l’engagement des États Membres à combattre et à éliminer la discrimination raciale sous toutes ses formes et manifestations, lors d’une réunion commémorant la Journée.

Dennis Francis a exhorté à entendre « la voix des militants et militantes anti-racistes et des droits humains qui veulent que les questions de race, de l’immigration, de la justice et de genre restent au premier plan des conversations mondiales ».

La décennie internationale pour les peuples d’ascendance africaine 2015-2024 appelle les États Membres, la société civile et toutes les parties prenantes à travailler ensemble avec les peuples d’ascendance africaine sur le thème de la reconnaissance, de la justice et du développement.  « Des millions de personnes dans le monde souffrent toujours des diverses formes de racisme, de discrimination raciale, de xénophobie et d’intolérance connexe », a rappelé le Président de l’Assemblée générale, pour qui « le racisme et la discrimination raciale sont une violation flagrante des droits de l’homme, de la dignité et de l’égalité de tous les êtres humains ».

« Le thème de la Journée internationale pour l’élimination de la discrimination raciale a conduit à l’adoption de plusieurs mesures à l’échelle nationale dans de nombreux pays », s’est-il réjoui.

Vérifier aussi

AP23312634367016

Bénin : Sept (07) soldats tués lors d’une attaque dans le nord du pays

Un drame s’est produit dans le Nord du Bénin. En effet, Sept (07) soldats ont …