Uploader By Gse7en
Linux rewmi 5.15.0-94-generic #104-Ubuntu SMP Tue Jan 9 15:25:40 UTC 2024 x86_64

Economie: Wall Street ouvre en ordre dispersé, les résultats surprennent

La Bourse de New York a ouvert en ordre dispersé, mercredi, mais restait bien orientée grâce à une série de publications de sociétés qui ont, dans l’ensemble, favorablement surpris le marché.

Vers 13H55, le Dow Jones était proche de l’équilibre (-0,04%), l’indice Nasdaq prenait 0,77% et l’indice élargi S&P 500 gagnait 0,30%. « On voit revenir l’appétit pour les actions, avec le soulagement de ne pas voir s’étendre le conflit entre Israël et Iran », a commenté, dans une note, Patrick O’Hare, de Briefing.com. Par ailleurs, « il semble que les prévisions des sociétés qui ont publié aujourd’hui restent positives », a relevé Peter Cardillo, de Spartan Capital. « Ces publications donnent de l’élan au marché, et je pense que cela va continuer. »

Publicités

Comme la veille, les résultats dévoilés par plusieurs grands noms de la cote ont été, dans l’ensemble, meilleurs qu’attendu. Bien qu’en pleines turbulences, Boeing (+1,29%) capitalisait ainsi sur ses résultats financiers moins mauvais que prévu par les analystes. La division défense et aérospatiale a partiellement compensé les déboires de l’aviation commerciale. Autre publication saluée, celle du laboratoire Biogen (+5,62%), qui s’est dit optimiste quant à la montée en puissance de nouveaux traitements, notamment le Zuruvae contre la dépression post-partum ou le Leqembi, qui ralenti la progression de la maladie d’Alzheimer.

Le câblo-opérateur AT&T (+0,09%) a, lui, dépassé les attentes en matière de bénéfice net, nouveaux abonnés téléphoniques et flux de trésorerie, ce qui lui valait de s’inscrire dans le vert. Bien que ses résultats aient déçu, Tesla passait la seconde (+12,70%), les investisseurs s’intéressant davantage à la perspective d’un nouveau modèle au prix plus accessible, prévu pour 2025. « L’impression est que (le patron Elon) Musk a repris fermement les rênes », ont écrit les analystes de Wedbush Securities.

Le groupe d’aéronautique et de défense General Dynamics reculait (-4,36%) après avoir publié un bénéfice net inférieur aux projections. Le constructeur des fameux chars Abrams a néanmoins réalisé un chiffre d’affaires supérieur aux estimations, grâce notamment à la forte croissance de sa division système de défense (+20% sur un an). Le groupe hôtelier Hilton prenait des couleurs (+5,64%), malgré un bénéfice net moins élevé que prévu. Le groupe de McLean (Virginie) a vu son taux d’occupation progresser, de même que son tarif moyen et prévoit d’ajouter plusieurs dizaines de milliers de chambres à son portefeuille.

Après avoir effectué une correction, la semaine dernière, le secteur technologique poursuivait son rebond. Meta était en verve (+0,59%), beaucoup considérant le groupe comme premier bénéficiaire d’une éventuelle disparition de TikTok. Le Sénat américain a adopté mardi un texte qui impose à la maison mère chinoise du réseau social, ByteDance, de céder TikTok sous peine d’interdiction aux Etats-Unis.

Autre valeur recherchée du secteur technologique, Texas Instruments progressait de 5,92% après que le groupe de Dallas a dit tabler sur un rebond de la demande de semi-conducteurs au second semestre, qui se prolongerait en 2025. Ce message optimiste profitait aux concurrents AMD (+2,24%), Broadcom (+2,07%) ou Qualcomm (+2,31%). Les investisseurs plébiscitaient le fabricant de jouets Hasbro (+12,30%), qui a publié des résultats en nette baisse mais fait état d’une réduction drastique de ses stocks et vu le chiffre d’affaires des jeux vidéos augmenter.

 

Vérifier aussi

Baisse des prix des denrées de première nécessité : Sérigne Guèye Diop donne rendez-vous sous peu

La baisse imminente des prix des denrées de première nécessité, est patiemment attendue par les …