Uploader By Gse7en
Linux rewmi 5.15.0-94-generic #104-Ubuntu SMP Tue Jan 9 15:25:40 UTC 2024 x86_64
Passeport 2

Élargissement des bénéficiaires des passeports diplomatiques: Lansana Gagny Sakho s’en prend à Macky Sall 

L’ancien directeur général de l’Office national de l’assainissement du Sénégal (ONAS) s’en est pris à Macky Sall suite à la révélation du décret élargissant les bénéficiaires des passeports diplomatiques. Lansana Gagny Sakho indique que l’ancien président a un plan pour revenir au pouvoir en 2029 d’où ses « actes de sabotage » avec des décrets pris à quelques jours de la fin de son mandat. 

Le 28 mars 2024 dernier, soit cinq jours avant la fin de son mandat, Macky Sall a pris un décret pour ajouter aux titulaires des passeports diplomatiques les ambassadeurs émérites du Sénégal, les ambassadeurs à la retraite. Dans le même décret, il remplaça les membres du bureau de l’Assemblée nationale et leur épouse ayant droit au passeport diplomatique par les députés de l’Assemblée nationale, les officiers généraux et leurs épouses. Aussi, dans l’alinéa 3 de de son décret, l’ancien chef de l’État ajoute que, les anciens chefs d’Etat, les anciens chefs de gouvernement, les anciens ministres et secrétaires d’Etat et leurs conjoints peuvent désormais obtenir un passeport diplomatique.

Publicités

Des mesures qui ont mis Lansana Gagny Sakho dans tous ses états. L’ancien directeur général de l’Onas considère que Macky Sall est dans sa même logique de stratégie de la terre brûlée avec, selon lui, son fameux rêve d’un retour au pouvoir en 2029. Pour lui, le nouveau nouveau président de la République doit purement et simplement annuler tous ses décrets sans se poser des questions.

Lansana Gagny Sakho estime que le régime en place a le devoir de redorer le blason de notre diplomatie et cela devrait nécessairement commencer, d’après lui, par veiller à ce que les bénéficiaires des passeports diplomatiques soient ceux qui en ont droit, c’est-à-dire les diplomates, ambassadeurs et autres représentants de l’État au cours de leurs déplacements professionnels. Dans cette même dynamique, le membre du parti au pouvoir soutient que rien ne justifie l’octroi de passeport diplomatique à des fonctionnaires en fin de mission encore moins à des conjoints de députés. À l’en croire, « Macky Sall  n’a jamais eu cure des règles ».

Pour finir, Lansana Gagny Sakho souligne l’impertinence du débat autour des passeports diplomatiques et invite, dans la foulée, ses camarades de parti à ignorer les complaintes de l’ancienne ministre, Adji Mbergane Kanouté qui a vu son passeport diplomatique confisqué. 

EL HADJI MODY DIOP 

 

Vérifier aussi

telechargement 5

Urgent! Nécrologie : Mademba Sock, figure éminente du syndicalisme sénégalais, est décédé

Le syndicaliste sénégalais Mademba Sock est décédé dans la nuit de vendredi à samedi 15 …