commission électorale
commission électorale

Elections locales à Mbao: BBY réclame la délocalisation de la commission électorale

L’inscription sur les listes électorales se complique à Grand Mbao dirigé par le Maire Obama. Les partisans de la mouvance présidentielle réclament la délocalisation de la commission électorale au niveau de la mairie.

Publicités

Brutalité, lenteur sur la délivrance des papiers de résidence queue interminable, voilà des problèmes que rencontrent les populations de Mbao pour s’inscrire sur les listes électorales. Décriant le comportement des agents municipaux qui ne travaillent que pour le compte du maire, elles réclament la délocalisation de la commission électorale au niveau de la mairie pour permettre aux citoyens de s’inscrire sur les listes sans difficultés.

Un des leurs qui a réussi à obtenir un certificat de résidence délivré par la ville de Pikine a été malmené par les agents de la mairie de Mbao qui ont ensuite publié le certificat de résidence de cette dernière sur les réseaux sociaux en l’accusant de fraude. Une situation qualifiée de dilatoire par les responsables Apéristes.

D’après Cheikh Diaw, « les populations qui veulent s’inscrire sur les listes électorales sont brutalisées. On leur reproche de ne pas détenir de certificats de résidence délivrés par la mairie. C’est grave, inacceptable et scandaleux. Les agents ont convoqué un point de presse pour raconter des bêtises. Nous allons rétablir la vérité pour faire comprendre aux populations ce qui s’est réellement passé. La lenteur sur la délibération des certificats de résidence a fait que les populations sont allées à la Ville de Pikine, pour obtenir un document légal leur permettant de s’inscrire. La délivrance est faite sur deux ou trois jours, alors que les gens ont des contraintes de temps. Le délai étant court, les populations se rabattent sur Pikine ».

Une dame tabassée témoigne : « Mon papier a été arraché par les agents qui m’ont malmenée et brutalisée. Mon document a été déchiré. » La victime qui menace de porter plainte est une enseignante qui vit à Mbao depuis plus de trois ans. Les proches du maire de Mbao nient les faits et accusent le camp adversaire d’avoir convoyé des militants d’autres localités.

Sada Mbodji 

 

Vérifier aussi

Agression de Maimouna N. FAYE : L’Etat lance la traque pour identifier le coupable

Moussa Bocar Thiam a invité l’Etat du Sénégal à ouvrir une enquête suite à l’agression …