Encensoir "Ande Thiouraay": Un moyen de lutte contre le froid
Encensoir "Ande Thiouraay": Un moyen de lutte contre le froid

Encensoir « Ande Thiouraay »: Un moyen de lutte contre le froid

L’encensoir ou « Ande Thiouraay». De la fabrication traditionnelle ou moderne, c’est selon.  Malgré tout, l’on constate des  cas d’accidents domestiques, dont des enfants qui se brulent.   Pour certains, la bonne formule est l’encensoir électrique.

Avec  cette nouvelle génération de jeunes sénégalaise, leur matériel de séduction est devenu leur principal atout. Mais cela entraîne des conséquences chez les enfants qui se brûlent souvent  à la main, à la jambe.  Au centre de santé de Colobane le médecin généraliste Ousmane Sow  dit enregistrer des cas. « J’ai eu à soigner des enfants qui se sont brûlés avec les encensoirs surtout traditionnels. Il y a de la négligence de certains parents. Si nous avons un bébé à la maison il faut être vigilant. Mais nous avons noté une grande baisse de certains accidents domestiques causés par les encensoirs. Nous pensons que cela est dû au fait que beaucoup de femmes utilisent ces moyens modernes pour éviter les accidents mais aussi protéger les asthmatiques à cause de la fumée », explique Dr Ousmane Sow.

Ce dernier conseille les parents de tenir hors de portée des enfants ces moyens pour créer de la senteur. Il est préférable selon lui d’avoir les encensoirs électriques. Pour le prix, d’aucuns proposent 10 0 15 milles Francs.  Du côté des vendeurs au niveau du marché HLM, nombreux sont ceux et celles qui excellent dans la vente des encensoirs. Il y a ceux qui sont des spécialistes de la vente  de ces produits. « La plupart de nos clients sont des femmes, il arrive que des hommes viennent acheter des cadeaux pour leurs femmes. Ces encensoirs sont  très utilisés en cette période de froid et celui électrique est très prisé, vu que c’est moins cher et ne comporte aucun risque pour les enfants. Il suffit de brancher et de débrancher en un clin d’œil », conseille le vendeur.

Dans un autre magasin du nom de  » Khadim thiouraye« , le propriétaire en personne Khadim Seck, interpellé, argue en ces termes : « Lorsque la période de froid arrive, nous vendons beaucoup de ces produits surtout électriques, car ils sont beaucoup plus sûrs. Aucune fumée ne se dégage. Cela protège les asthmatiques et les enfants qui touchent à tout. » De l’admiration pour les femmes, elles ne lésinent pas sur les moyens. En cette période de froid, l’encensoir reste très prisé pour juste obtenir de la tiédeur.

 

FATOU BA

(STAGIAIRE)

 

A propos de Mor Fall

Check Also

Marché de Mbour: La surprenante découverte des enquêteurs chez le tueur

Des malfrats attaquent un dépôt et emportent le coffre-fort

Des braqueurs ont attaqué hier lundi matin à Kédougou (sud-est) un dépôt du groupe Yellitaare, …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rewmi Actu

GRATUIT
VOIR