Uploader By Gse7en
Linux rewmi 5.15.0-94-generic #104-Ubuntu SMP Tue Jan 9 15:25:40 UTC 2024 x86_64

Entre différentes propositions et face à l’urgence: Le régime ‘’Sonko moyy diomaye’’ dans la tourmente

Le régime Diomaye-Sonko nouvellement installé est ‘’confronté’’ à des urgences sociales suscitées par certains acteurs politiques d’une part, et d’autre part, il est attendu devant la lancinante question de l’emploi des jeunes. Ces sujets souvent abordés vont jusqu’à pousser certaines personnalités à formuler des demandes, alerter le public et inviter le Chef de l’État à faire injonction aux différents corps de contrôle de l’État dans ce sens.

D’abord notons ce communiqué fait hier par le Bureau exécutif de l’Action pour les Droits Humains et l’Amitié (ADHA) parlant notamment de la ‘’migration irrégulière’’. « Action pour les Droits Humains et l’Amitié encourage le nouveau Président de la République du Sénégal, Son Excellence Monsieur Bassirou Diomaye Diakhar FAYE, dans la politique de bonne gouvernance et de gestion transparente. 

Publicités

L’organisation invite le Chef de l’État à faire injonction aux différents corps de contrôle de l’État dans ce sens et à étendre ces actions jusqu’au niveau des directions et structures ayant eu à gérer les fonds fiduciaires de l’Union Européenne (UE) et tout autre fond en lien avec les questions migratoires », pouvait-on lire. Cet invité et/ou appel est aussi lancé directement au tout nouveau ministre de l’intégration africaine et des affaires étrangères, madame Yassine Fall et fait référence surtout à l’appel à candidature provenant de la Direction d’Appui aux Sénégalais de l’Extérieur et nous dit-on, est repris massivement sur les réseaux sociaux pour le recrutement de travailleurs saisonniers dans les plantations d’Espagne (Frutalinda SL). C’est ainsi que l’Action pour les Droits Humains et l’Amitié (ADHA) encourage ladite direction à persévérer dans cette optique, en prenant véritablement en main toute la procédure, pour une communication plus large et pour une gestion inclusive et transparente.

Evoquant l’ancien Président de la République, Me Abdoulaye Wade tout en rappelant « les mêmes accords en 2021 » repris par le président sortant, Macky Sall, l’ADHA estime que « malgré tous les montants colossaux déployés dans le cadre de tels accords, force est de reconnaître que les résultats obtenus ont été très en deçà des attentes ». Enfin, le communiqué a précisé que « (…) la suite de ces accords laissait à désirer. La majeure partie de ces jeunes étaient laissés à eux-mêmes, sans suivi véritable, rencontrant ainsi d’énormes difficultés dans le pays d’accueil. Aucune évaluation, aucun bilan, n’avaient été faits et portés devant l’opinion publique à l’époque ». S’agissant donc là des demandes formulées auprès du régime actuel, Bassirou Diomaye Faye et son gouvernement sont surtout « obligés » d’apporter des réponses urgentes à ce que Mamadou Lamine Diallo, candidat malheureux à la dernière présidentielle jugera d’une « bonne nouvelle » et d’une « affaire qui doit être tirée au clair », pour ce qui concerne la visite annoncée du premier ministre Ousmane Sonko au Building administratif.

Ayant rappelé sa proposition d’une commission d’enquête parlementaire de l’époque, le président du mouvement TEKKI a semblé implicitement demander une sorte de reddition sur le réseau social X. Sur un autre registre, cela a consisté à la question des modalités d’attribution des passeports diplomatiques qui est encore remise sur la table après que les nouvelles autorités ont interdit aux anciens ministres et secrétaires d’Etat de voyager avec le document. Rappelons juste que c’est une mesure qui tourmente et qui fait polémique et elle a été d’ailleurs dénoncée par la députée Adji Mergane Kanouté après qu’on lui a retiré puis restitué le précieux sésame alors qu’elle s’apprêtait à quitter le Sénégal par les airs.

Mamadou Sow 

Vérifier aussi

En Alliance avec la coalition « DIOMAYE PRÉSIDENT »: Mimi 2024 écarte toute attente à des postes de nomination

Les partisans d’Aminata Touré ont tenu une journée de réflexion pour évaluer leur participation à …