Université : Un étudiant en droit écope d’un mois ferme pour escroquerie
Université : Un étudiant en droit écope d’un mois ferme pour escroquerie

Escroquerie : Une bande de trois (3) personnes sévissant entre Médina Baye et Taïba Ndiobène démantelée

La Brigade de recherches (BR) de Kaolack a réussi un coup de filet en neutralisant un réseau de malfaiteurs opérant entre Médina Baye et Taïba Ndiobène. Leur modus operandi ? Se faire passer pour des agents de la Sonatel afin d’arnaquer les abonnés de l’opérateur téléphonique. Leur dernière victime a été un femme à Dakar à qui ils ont escroqué la somme de 820 000 F CFA.

L’un des membres du gang a appelé la famille Fall sous le prétexte de non-paiement de la facture téléphonique. Faisant croire à la fille de la victime que sa mère ordonnait le versement d’argent via Orange Money, le gang a ainsi réussi à leur extorquer 820 000 F CFA.

Publicités

L’alerte a été donnée lorsque le faux agent a demandé à la fille d’emprunter encore de l’argent. Heureusement, la vigilance d’un voisin a permis de mettre fin à l’arnaque.

Suite à une enquête, les autorités ont arrêté E. S. Diop à Médina Baye et un autre complice à Taïba Ndiobène. Un troisième membre de la mafia est actuellement en fuite.

E. S. Diop et E. K. Diop, les deux membres appréhendés, ont avoué avoir partagé le butin avec leur complice en cavale, W. Diop. Ils font actuellement face à des accusations « d’association de malfaiteurs, d’escroquerie via Orange Money et d’usurpation de fonction ».

Vérifier aussi

Urgent ! Justice: Mauvaise nouvelle pour le célèbre lutteur Gris 2

Les nouvelles ne sont pas bonnes pour le lutteur de Fass Gris 2. Ce dernier …