Uploader By Gse7en
Linux rewmi 5.15.0-94-generic #104-Ubuntu SMP Tue Jan 9 15:25:40 UTC 2024 x86_64

Et si Cheikh Yérim avait raison ?

Le débat sur le statut du chef de l’opposition n’a plus sa raison d’être. Idrissa Seck ayant rejoint la mouvance présidentielle, Sonko incarne la tête de file de l’opposition. C’est du moins l’avis du journaliste Cheikh Yérim Seck.

Publicités

«Idrissa Seck était en connivence continue avec Macky Sall depuis le lendemain de l’élection présidentielle de 2019. Je l’avais dit cela avait suscité une volée de bois vert à l’époque, mais c’est dans la dignité de notre fonction de subir  des insultes pour après, à la fin de la journée, avoir raison.

Mais ce qui  est important, c’est qu’au moins, les choses sont claires aujourd’hui. Et les cartes sont aujourd’hui redistribuées. Idy, qui a cessé d’être dans l’opposition depuis le lendemain de l’élection présidentielle de 2019, est clairement aujourd’hui dans le camp du pouvoir. Ce qui  permet aujourd’hui de reconfigurer, de reformater l’opposition sénégalaise et de facto va positionner Ousmane Sonko comme la tête de pont de l’opposition.»

Vérifier aussi

Ligue des champions AFC : La « Saudi Pro League » traine toujours malgré les stars et les millions

Le championnat saoudien a connu un grand essor, depuis le mercato d’hiver 2023 et l’arrivée …