Uploader By Gse7en
Linux rewmi 5.15.0-94-generic #104-Ubuntu SMP Tue Jan 9 15:25:40 UTC 2024 x86_64
Me Babacar Ndiaye
Me Babacar Ndiaye

Fédération Sénégalaise de Basket: La CRBS dénonce la gestion Me Babacar Ndiaye

La convergence pour le renouveau du basket Ball sénégalais (CRBS) a fait face à la presse pour dénoncer la gestion du président de la fédération sénégalaise basket, Me Babacar Ndiaye. Massaer Gningue et Cie invitent l’actuel président à quitter ses fonctions pour inviter de couler cette discipline qui a perdu son lustre d’antan depuis son arrivée à la tête de ladite structure.

Les acteurs du basket sénégalais ne parlent plus le même langage. La convergence pour le renouveau du basket Ball sénégalais (CRBS) qui a fait face à la presse à dénoncer la gestion du président de la fédération sénégalaise basket. Selon leur porte-parole du jour, Masser Gningue, le basket est tombé de mille pieds sous terre avec Me Babacar Ndiaye. « Ce constat est celui de milliers de sénégalais pratiquants, dirigeants, supporters et même simples observateurs. Nous n’avons rien contre la personne de Babacar Ndiaye.

Publicités

A certains égards, on peut même le considérer come quelqu’un de respectueux », dit-il. Et de poursuivre : « Mais dans sa gestion du basket, il a échoué et els acquis d’hier ont disparu comme par enchantement ». Il en veut pour preuve la fin de la cérémonie du roi et de la reine  qui a démontré pour lui, la déchéance certaine d’une discipline jadis fierté du Sénégal. « Les clubs se sont multipliés non pas dans le sens voulu par la discipline mais plutôt destinés au fichier électoral de M, Ndiaye. Nous avons constaté des clubs fictifs car ne participent à aucune compétition et ne disposant même pas d’un bureau », regrette-t-il.

La convergence pour le renouveau du basket Ball sénégalais (CRBS) fait noter que la fédération doit de l’argent aux clubs, aux arbitres ainsi qu’aux officiels de tables et qu’elle peine à honorer. En ce sens, elle relève des dépenses faites sans bilan certifié au mépris des règles éthiques avec des scandales de mœurs révélés chez certains. « A l’Afrobasket féminin, un budget de près 900 000 000 F Cfa a été dégagé sans bilans. Les voyages princiers de nos délégués fédéraux au mépris des règles éthiques avec des scandales de mœurs révélés ont été également notés », dénonce la CRBS.

Sur cette liste, elle y ajoute la déchéance des équipes nationales au niveau continental qui dort dans le hall d’un aéroport, le championnat qui dure plus d’un an avec un calendrier jamais maitrisé, les 140 millions des fonds force Covid 19 sans pièce justificative. « En vérité, la fédération est devenue une oligarchie qui ne profite qu’a certains dirigeants qui se sont faits des dizaines de millions en quelques années. Certains ont même cumulé plus de cinquante millions en primes en quelques années. Pendant ce temps les clubs manquent de tout et sont considérés comme faire-valoir », se désole la CRBS. Ainsi, ces acteurs du basket invitent le Chef de l’Etat à sévir pour que Me Babacar Ndiaye quitte la fédération sénégalaise de basket.

NGOYA NDIAYE 

 

Vérifier aussi

telechargement 20 1

Lutte contre le Vih/Sida : Idrissa Gana GUEYE au chevet des jeunes séropositifs

Victimes souvent de stigmatisation, les jeunes infectés par le VIH peuvent compter sur le soutien …