Uploader By Gse7en
Linux rewmi 5.15.0-94-generic #104-Ubuntu SMP Tue Jan 9 15:25:40 UTC 2024 x86_64

Gaza : Le dernier ordre d’évacuation d’Israël contraint les populations à « fuir sous les bombardements »

Le dernier ordre israélien d’évacuation des zones centrales et occidentales de la ville de Gaza affecte « des dizaines de milliers de personnes », tandis que les patients et le personnel ont été contraints de fuir trois hôpitaux de l’enclave palestinienne en une semaine, ont indiqué des agences humanitaires de l’ONU, relevant que les endroits concernés ont déjà été soumis à un ordre d’évacuer au mois d’octobre dernier.

« Les nouvelles vagues de déplacement touchent principalement des personnes qui ont déjà été déplacées à plusieurs reprises et qui se retrouvent contraintes de fuir à nouveau sous les bombardements », a souligné dans son dernier rapport le Bureau de coordination des affaires humanitaires de l’ONU (OCHA). « Ces personnes sont obligées de refaire leur vie à plusieurs reprises sans aucun de leurs biens ni aucune perspective de trouver la sécurité ou un accès fiable aux services de base ».

Publicités

Pour sa part l’Agence des Nations Unies pour les réfugiés palestiniens (UNRWA) rappelle qu’aucun endroit n’est sûr dans l’enclave palestinienne. « Alors que de nouveaux ordres d’évacuation ont été donnés à Gaza, des familles continuent d’être forcées de fuir. Mais il n’y a aucun endroit sûr pour les personnes déplacées : les bombardements se poursuivent sur la bande de Gaza, et les gens doivent retourner dans les zones détruites malgré la menace de munitions non explosées », a déclaré sur le réseau social X l’UNRWA.

Besoins critiques

Les 7 et 8 juillet, l’armée israélienne a ordonné à des dizaines de milliers de personnes résidant dans 19 blocs de la ville de Gaza d’évacuer immédiatement. L’ordre du 7 juillet concernait cinq blocs et demandait aux résidents d’évacuer vers l’ouest de la ville de Gaza, tandis que l’ordre du 8 juillet concernait 14 blocs, y compris les zones où les gens avaient fui un jour plus tôt, et demandait aux gens d’évacuer vers le sud vers des abris dans la soi-disant « zone humanitaire » à Deir al Balah.

Vérifier aussi

1024x576 cmsv2 65e4b6a6 f41e 5f95 ac3b 82bdad3eff1b 8559278

Etats membre de la CEDEAO: L’institution mandate Bassirou Diomaye Faye pour discuter avec le Burkina, le Mali et le Niger

Le bloc régional divisé de l’Afrique de l’Ouest a demandé dimanche au président sénégalais Bassirou …