GO: 20 rapports… pour passer le temps

S’il aime les vacances, le procureur Serigne Bassirou Gueye ne risque pas de s’ennuyer cette année.

Publicités

Seynabou Ndiaye Diakhaté, la boss de l’OFNAC, vient en effet de confirmer la vingtaine de rapports qu’elle lui avait remis, et qui certainement dorment sous son coude comme c’est devenue la mode.

Qui sont les gens visés par ces végétatifs? Pourquoi ne nous livre-t-on pas quelques noms, histoire de nous mettre en condition et de nous tenir en haleine?

À mon avis, c’est la moindre des choses que le procureur nous doit comme cadeau de  «faim» d’année.

Nous avons attendu toute l’année 2020 pour avoir quelque chose à ronger, mais en vain.

Il est à craindre que tout cela n’aboutisse sur rien du tout comme lors du feuilleton Sindiély-Big Mack.

Enfin prions toujours !

CEBE

Vérifier aussi

GO: Un capitaine d’industrie n’est pas un mousse politique 

Ahuri ! Ebahi! A la lecture d’un article signé par un site de la place …