GO : Sonko relance la mode africaine

Trois choses retiennent particulièrement l’attention chez le patriote-en-chef :

La facilité déconcertante avec laquelle les jeunes le suivent sans le moindre effort de sa part, son courage à toute épreuve qui lui permet de revenir sur les sujets délicats sans sourciller, mais aussi, et surtout, le style vestimentaire tout droit sorti de la garde-robe d’un Kwame Nkrumah, ou d’un Thomas Sankara, un jour de fête.

Aucun doute possible, là-dessus : l’homme est un inconditionnel de la mode africaine et de plus en plus son look le revendique même s’il peut apparaître olé-olé.

Tout doit rappellera la culture africaine. Du chapeau d’origine nigériane, au Faso Dani burkinabè, aux chaussures « made in Ngaye » réputées pour leur solidité et leur praticabilité.

Mais si Sonko peut remporter la bataille vestimentaire sur les « bodio-bodios » sans presque attirer l’attention, il peut le devoir à deux faveurs : sa grande taille qui souvent souligne le port ou l’élégance et son absence de ventre « colonial » que lui envie  l’avocat grassouillet, son ennemi éternel.

Sébé

 

Vérifier aussi

Fixation d’une nouvelle date pour la présidentielle : « Aar sunu élection » propose le 3 mars

Dans une lettre adressée au président de la République, la plateforme « Aar sunu élection » a …