mardi , 22 septembre 2020

Google ouvre une certification IT courte et économique

Désireux de concurrencer le système universitaire américain, Google a ouvert un diplôme informatique baptisé l’IT Support Professional Certificate. Cette formation dispensée sur 6 mois revient à environ 50 dollars par mois. La firme a également décidé d’accorder 100 000 bourses aux étudiants suivant son programme.

En créant ses Career Certificates Google a décidé d’aller à l’encontre du système universitaire américain avec des diplômes professionnalisants abordables et accessibles sur une courte période. La firme de Mountain View considère en effet que les universités ne forment pas correctement les étudiants des compétences dont ils ont besoin sur le lieu de travail. Sans compter l’endettement lié au remboursement de leurs prêts étudiants. Prenant le contrepied des formations académiques, Google propose des certifications, tarifées bien en deçà d’une formation universitaire traditionnelle. Ces cours, enseignent des compétences fondamentales qui peuvent aider les demandeurs d’emploi à trouver immédiatement un poste, assure Google. Cependant, au lieu de prendre des années comme un diplôme universitaire traditionnel, ces cours sont conçus pour être terminés en six mois environ. 

« Les diplômes universitaires sont hors de portée pour de nombreux Américains et l’on ne devrait pas avoir besoin d’un diplôme universitaire pour avoir une sécurité économique », expose Kent Walker, vice-président senior des relations publiques chez Google. « Nous avons besoin de solutions de formation professionnelle accessibles – des programmes professionnels pour améliorer la formation à distance – afin d’aider l’Amérique à se rétablir et à se reconstruire »,a-t-il ajouté. Google n’a pas indiqué combien coûteraient ces cours. Toutefois un programme similaire au certificat Google IT Support Professional Certificate proposé sur la plate-forme d’apprentissage en ligne Coursera, revient à 49 $ par mois. Sur six mois, il faut donc compter peu moins de 300 $ – une somme inférieure aux montants dépensés par les élèves en manuels scolaires pour un semestre. De plus, Google a déclaré financer 100 000 bourses d’études pour ceux qui suivraient ces certifications.

Un diplôme assorti d’un emploi

Selon la firme, l’obtention de ces certifications permettrait de décrocher un emploi dans des domaines rémunérateurs et à forte croissance. Les métiers concernés sont ceux de chef de projet (rémunéré 93 000 dollars par an aux Etats-Unis, selon Google) d’analyste des données (66 000 dollars annuels) et de concepteur UX (75 000 dollars de rétribution ). Dans un entretien accordé au magazine économique New-Yorkais Inc, Google a précisé que ces certifications n’exigeaient « aucun diplôme ni expérience préalable requise », ajoutant que chaque cours était conçu et délivré par des salariés de la firme dans leurs domaines de spécialité respectifs. « Les Career Certificates de Google s’appuient sur nos programmes existants pour permettre à ceux qui n’ont pas de diplômes d’accéder aux métiers du support informatique , a exposé Kent Walker, senior vice-président des évènements chez Google au niveau mondial. « Lancé en 2018, le Google IT Certificate program fait partie des cours les plus populaires sur la plate-forme d’apprentissage Coursera », a-t-il indiqué. Selon lui, des milliers de personnes auraient trouvé un emploi et augmenté leurs revenus après avoir terminé cette formation.

Outre la partie apprentissage, Google apporte également un soutien aux participants dans la recherche d’emploi.  Ces deniers peuvent en effet choisir de partager [leurs] informations directement avec les principaux employeurs qui recrutent dans les domaines couverts par les certifications proposées. Parmi ceux-ci, figurent des acteurs comme Walmart, Best Buy, Intel, Bank of America, Hulu et, bien sûr, Google. Cette dernière a décidé d’aller plus loin en proposant son IT Certificate program dans les écoles secondaires d’enseignement professionnel et technique à travers les États-Unis. 

Des interrogations sur les intitulés de poste

Bien que les diplômes traditionnels soient toujours jugés nécessaires dans des domaines tels que le droit ou la médecine, de plus en plus d’entreprises ne les considèrent plus comme indispensables. C’est notamment le cas, outre Google, d’Apple ou d’IBM. Se pose alors la question suivante: Faut-il redéfinir nos propres descriptions de postes pour se passer de l’exigence d’un diplôme  suivi sur quatre ans ? Pouvons-nous profiter de programmes éducatifs comme ceux proposés par Google ou d’autres plateformes en ligne? Ou, mieux encore, avons-nous les ressources nécessaires pour concevoir nos propres formations en ligne, ce qui permettrait d’augmenter le vivier de candidats qualifiés et  de fournir une source supplémentaire de revenus au sein de l’entreprise.

Source: lemondeinformatique.fr

Check Also

En attendant de connecter les cerveaux humains, Elon Musk s’entraîne sur les cochons

Une puce dans le cerveau pour augmenter les capacités humaines… C’est le projet fou de …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *