Uploader By Gse7en
Linux rewmi 5.15.0-94-generic #104-Ubuntu SMP Tue Jan 9 15:25:40 UTC 2024 x86_64
telechargement 10 2

Impact des chocs climatiques en Afrique: Le FMI met en garde

Le Fonds monétaire international (FMI) évalue l’impact d’une sécheresse profonde sur plusieurs pays africains déclaré en situations d’urgence nationales. La responsable de la communication de l’institution, Julie Kozack a déclaré que le FMI a mis en garde contre les dangers des chocs climatiques sur les économies des pays d’Afrique subsaharienne et travaille sur les moyens de leur fournir un soutien « Je pense qu’il est important de commencer par dire que nous avons constaté au cours des dernières années et des dernières décennies une fréquence accrue des chocs climatiques à l’échelle mondiale.

Et l’Afrique a été particulièrement touchée par ces chocs climatiques. Et nous voyons cela, bien sûr, se produire maintenant avec ces sécheresses au Zimbabwe, au Malawi et en Zambie », a déclaré Kozack. « Le FMI reste déterminé à soutenir les pays d’Afrique subsaharienne. Ces chocs successifs, y compris les chocs climatiques, ont souligné l’importance du rôle du FMI en tant que composante essentielle du filet de sécurité de l’Afrique subsaharienne, en particulier pour les pays ayant des marges de manœuvre politiques limitées.

Publicités

Depuis le début de la pandémie en 2020, le FMI a fourni près de 58 milliards de dollars de financement à l’Afrique subsaharienne, la plupart à des conditions très particulières et en ce qui concerne le soutien aux pays, renforcer la résilience aux chocs climatiques. »

En Europe, on s’inquiète de plus en plus des risques pour la croissance, car les prévisions de l’Allemagne ralentissent. Kozack a noté que l’Allemagne a en fait mieux résisté à l’impact de la guerre en Ukraine et de la pénurie d’énergie qui en a résulté que certains craignaient et que, au fil du temps, d’autres pays européens sont devenus moins dépendants du commerce et des finances allemands. « Dans ce contexte bien intégré, le ralentissement de la croissance allemande a, bien sûr, un effet négatif sur le reste de la zone euro. Cela dit, les études révèlent généralement que ces effets sont modérés. Ce que nous avons constaté, c’est qu’un choc négatif sur la croissance allemande d’un point de pourcentage de réduction et de croissance à court terme affecte le reste de la zone euro de 0,1 point de pourcentage.

Et ces études ont révélé que les chocs sur la croissance américaine ont en fait un impact plus important sur le reste de la zone euro. Il y a donc un impact, mais nous estimons qu’il doit être modéré », a-t-elle conclu.

Vérifier aussi

image1170x530cropped

Paix et Sécurité: Les violations commises à l’encontre des enfants dans les conflits armés ont connu une augmentation « choquante » en 2023, déplore l’ONU

La violence contre les enfants pris dans les conflits armés a atteint des « niveaux extrêmes » …