Uploader By Gse7en
Linux rewmi 5.15.0-94-generic #104-Ubuntu SMP Tue Jan 9 15:25:40 UTC 2024 x86_64
AP24126557096178

Israël a commencé à évacuer 100.000 personnes de l’est de la ville de Rafah

Israël a lancé lundi une opération visant à faire évacuer des dizaines de milliers de familles palestiniennes de l’est de la ville de Rafah, dans le sud de la bande de Gaza, où l’armée prépare une offensive d’ampleur dans sa guerre contre le Hamas.

L’armée israélienne a indiqué à l’AFP que trois de ses soldats ont été tués et 12 blessés dimanche par des roquettes tirées par la branche armée du Hamas autour de Kerem Shalom, principal point de passage de l’aide humanitaire depuis Israël vers la bande de Gaza. Les brigades Ezzedine al-Qassam ont revendiqué ces tirs, qui ont conduit Israël à fermer le passage utilisé pour acheminer l’aide vers Gaza.

Publicités

Le mouvement islamiste libanais Hezbollah, soutenu par l’Iran, a annoncé avoir tiré lundi « des dizaines de roquettes » sur une base israélienne située dans le Golan syrien occupé par Israël, en représailles à une frappe israélienne sur l’est du Liban. Les combattants du Hezbollah ont lancé « des dizaines de roquettes Katioucha » visant « le quartier général de la division du Golan (…) à la base de Nafah », a déclaré le mouvement dans un communiqué, précisant qu’il s’agissait « d’une réponse à l’attaque de l’ennemi visant la région de la Békaa ».

L’armée israélienne a appelé lundi les Gazaouis présents dans l’est de la ville de Rafah, contre laquelle Israël martèle depuis des mois son intention de mener une offensive militaire d’ampleur, à rejoindre des « zones humanitaires ». « L’armée encourage les habitants de l’est de Rafah à se déplacer vers les zones humanitaires élargies », indique-t-elle dans un communiqué. Selon l’ONU, environ 1,2 million d’habitants, en majorité poussés là par les combats, s’entassent dans Rafah, localité de la lisière sud de la bande de Gaza.

Le Hamas dit vouloir continuer à négocier une trêve avec Israël

Le Hamas a indiqué lundi avoir l’intention de continuer à négocier une trêve dans la bande de Gaza, alors même qu’Israël a demandé aux habitants d’évacuer certains quartiers de Rafah, ville du sud du territoire palestinien, avant une possible opération militaire. « Après le dernier cycle de négociations au Caire, la direction du mouvement mène des consultations internes et avec d’autres groupes » palestiniens, a déclaré à l’AFP un porte-parole du mouvement islamiste palestinien, Abdel Latif Al-Qanou. « Nous allons continuer les négociations de façon positive et ouverte pour parvenir à un accord (…) qui prévoie un cessez-le-feu illimité ».

Vérifier aussi

telechargement

Rencontre entre Emmanuel Macron et Joe Biden: Israël, l’Ukraine et le commerce au menu des discussions 

Le président américain, Joe Biden, est en visite en France à l’occasion du 80eme anniversaire …