Uploader By Gse7en
Linux rewmi 5.15.0-94-generic #104-Ubuntu SMP Tue Jan 9 15:25:40 UTC 2024 x86_64
telechargement 3 8

Jakartaman tué puis calciné : L’affaire dévoile une histoire cachée

Il y a énorme coup de théâtre dans l’affaire du Jakartaman Moustapha Dime tué puis calciné à Mbodiène à Tivaouane. En traquant le présumé meurtrier du Jakartaman Moustapha Dime, la police de Tivaouane ignorait qu’ils étaient aussi aux trousses du recherché violeur en série dans le quartier Mbodiène. Ce dernier a commis trois cas de viol sur des femmes avec menace d’arme blanche (coupe-coupe).

Outre son statut de conducteur de moto Jakarta, M. Sy se reconvertit en chauffeur suppléant communément appelé « sirouman ». Au volant du véhicule dénommé war gaïndé, Sy transporte pendant la nuit des habitants du village.

Publicités

Et quand il se retrouve seul avec une passagère à bord du véhicule, il contourne la voie normale et prend la direction des labyrinthes sombres de la bourgade. Interrogé par la passagère, il dédramatise et déclare éviter les agents de circulation routière.

Chemin faisant, Sy immobilise brusquement le taxi clando dans un endroit sombre de la brousse et simule une panne technique. Il descend du véhicule avec un coupe-coupe et menace la passagère. Le taximan extirpe alors la cliente du véhicule et balance celle-ci avec violence dans les buissons. Il dépouille ensuite la passagère de tous ses biens matériels (argent, parures et téléphone portable…) et la viole sous la contrainte de la machette. Il abandonne la pauvre en pleine nuit dans la brousse, saute dans son véhicule et disparaît dans la nature.

Il réédite son coup contre deux autres filles dans les mêmes circonstances. Une de ses trois victimes a été sauvagement violée durant de longues heures dans les buissons, puis abandonnée dans un piteux état de santé sur les lieux. Cette dernière avait toutes les peines du monde à se relever et à se déplacer. Elle a passé la nuit dans la brousse. «Ce sont des femmes du village, à la recherche du bois mort dans la brousse, qui ont découvert la jeune femme et l’ont assistée», disent nos contacts.

Il était recherché en avril 2023 pour viols répétés et avait quitté le secteur

Le mis en cause a reconnu sur procès-verbal les vols suivis de viols avec menace de machette. Il faisait l’objet d’intenses recherches depuis le mois d’avril 2023 pour des cas de viol répétés, et avait quitté le secteur le mois de mai de la même année. Il a été balancé ensuite par le propriétaire du taxi clando qui a été convoqué au commissariat urbain lorsque le véhicule a été immobilisé à la police.

Vérifier aussi

billets noirs

Yeumbeul-Comico: Un Guinéen arrêté avec lot de billets noirs

Les hommes du commissaire Cheikh Ahmed Tidiane Diallo du commissariat de Yeumbeul-Comico ont démantelé un …