lundi , 19 octobre 2020

Litige Foncier: La gendarmerie empêche une manifestation à Tivaouane Peulh

La marche des 1796 victimes de Tivaouane Peulh était prévue ce vendredi vient de tomber à l’eau.
Selon le secrétaire administratif du Frapp, Guy Marius Sagna, des pandores armés ont investi les lieux qui devaient accueillir les manifestants. 
« Des gendarmes ont débarqué avec des fusils à Tivaouane peulh pour empêcher la tenue de la manifestation des 1796 victimes de Tivaouane peulh. Comment peut-on envoyer des gendarmes armés de fusil pour disperser une manifestation illégalement interdite? », a dénoncé Guy Marius Sagna. 

Check Also

Inondations à Dakar: 2116 maisons libérées des eaux

116 maisons, 27 lieux de cultes, 15 établissements scolaires, 2 cimetières, 15 postes de transformateurs …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *