« L’avenir, c’est déjà aujourd’hui… »

« L’avenir, c’est déjà aujourd’hui », a-t-on coutume de dire dans les milieux où on fait de la prospective scientifique, où l’on ne bavarde pas, où l’on n’est pas dans la puissance du faux, où l’optimiste atavique est de rigueur.

L’avenir est donc aujourd’hui pour les peuples prêts à se construire. Il est aux pieds des peuples entreprenants qui osent avancer quand tout est dur.

Des peuples au mental hyper positive qui ne versent pas continuellement dans les jérémiades.

Lorsqu’on veut déjà incarner le futur, il s’agira d’avoir de grandes ambitions à la manière des cowboys far-West qui ont fait l’Amérique.

Il faudra être un thaumaturge, être l’incarnation de ses mêmes ambitions car l’idée ne peut se défendre toute seule.

L’erreur à commettre de nos jours, c’est de penser que seul l’espace politique est le critère absolu qu’il faut s’y investir pleinement, profondément au  risque de se détourner des autres champs socioéconomiques, culturels, artistiques et religieux.

S’il est vrai que l’engagement politique sans faille est un bon indice de nationalisme, il n’est cependant pas le seul critère de traçabilité.

Et ce d’autant plus que lorsqu’on s’engage politiquement, il faut le faire honnêtement.

Et nous soulignons honnêtement ! donc, il ne s’agit pas de s’engager dans le champ politique, de créer un parti politique parce que l’on a de l’argent, on est parrainé, parce qu’on est diplômé, auréolé d’un manteau religieux, où parce qu’on a des coups à rendre à l’adversaire.

Non ! il ne s’agit pas tout pas de cela.

« L’avenir c’est déjà aujourd’hui », doit être la concrétisation de notre profonde détermination à être utile à notre pays et ce dans tous les domaines dont nous nous mouvons sans tricherie.

« L’avenir c’est déjà aujourd’hui », c’est être animé par le démon de l’excellence, de la réflexion critique, de la production.

« L’avenir c’est déjà aujourd’hui », c’est être résolument tendu vers le futur  et pour dire que toute action présente est déjà tombée dans le passé.

El Hadji Amadou Fall

Check Also

Covid-19 : Les masques tombent !

Le grand Magal de Touba n’a pas été l’occasion de la propagation de la Covid-19. …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rewmi

GRATUIT
VOIR