Uploader By Gse7en
Linux rewmi 5.15.0-94-generic #104-Ubuntu SMP Tue Jan 9 15:25:40 UTC 2024 x86_64

Le film du Cambriolage chez Serigne Maodo Sy Dabakh

La Division des investigations criminelles (Dic) a mis la main sur les présumés auteurs du vol du coffre-fort du guide religieux Serigne Maodo Sy Dabakh. Les malfaiteurs sont son coursier, Abdoulaye Diop et ses deux gardiens, (Mbagnick Ndongue et Magueye Ngom). Le trio qui avait bien muri son plan, a choisi la nuit du Gamou, en l’absence du maitre des lieux, pour commettre le forfait.

Publicités

D’après les informations de l’Observateur, c’est en pleine nuit, vers deux heures du matin, que le coursier Abdoulaye Diop, muni d’un pied de biche, a fait sauter la serrure de la chambre à coucher du chef religieux, en compagnie des deux gardiens. Connaissant bien les coins et recoins de la chambre du marabout, Abdoulaye Diop et ses complices se dirigent directement vers le conte-fort qu’ils ont réussi a ouvrir. Ils dérobent 30 millions FCFA  et des bijoux en or dont la valeur est estimée à 25 millions FCfa. Un butin qu’ils se sont partagés dans la soirée des faits.

De retour de Tivaouane, Serigne Maodo Sy Dabakh constate les faits et s’en ouvre à ses employés qui soutiennent tous n’être pas au courant du vol dont le préjudice s’élève à 55 millions FCfa. Aussitôt après, une plainte a été déposée au Parquet et un soit-transmis confié à la gendarmerie nationale pour l’enquête préliminaire. Deux semaines plus tard, la Dic hérite de l’affaire et entre en action pour continuation d’enquête. Après une descente sur le terrain, les enquêteurs réussissent à identifier les voleurs suite à l’exploitation des caméras de surveillance de la maison. Les trois individus identifiés qui ont regardé la vidéo en présence des enquêteurs avouent les faits. Mieux, ils acceptent de faire une reconstitution en compagnie de la Dic.

Abdoulaye Diop avoue avoir commis le vol avec la complicité des deux gardiens. Ils révèlent qu’ils avaient éteint la lumière tardivement pour brouiller la caméra de surveillance des lieux. Ils seront déférés ce mardi, devant le procureur de la République pour association de malfaiteurs, vol commis la nuit avec effraction au préjudice de son employeur.

Vérifier aussi

Trafic de faux billets : Plus de 7 milliards F Cfa saisis à Thiès, Kolda et Ziguinchor

Les soldats de l’économie ont encore réalisé des performances sur le terrain. Le samedi 11 …