Uploader By Gse7en
Linux rewmi 5.15.0-94-generic #104-Ubuntu SMP Tue Jan 9 15:25:40 UTC 2024 x86_64

Le Mali va convoyer 5500 moutons au Sénégal

Pour les besoins de la fête de Tabaski, les autorités maliennes ont décidé d’autoriser l’exportation de 5500 têtes d’ovins et de caprins et de 300 têtes de bovins à destination du Sénégal et de la Côte d’Ivoire. Cela, du 27 juin 2022 au 9 juillet 2022.

Publicités

 Jusqu’ici, l’entrée de ­moutons au Sénégal en provenance du Mali est restée timide. Car à cause de la ­fermeture des ­frontières, les convoyeurs de moutons sont obligés ­d’emprunter des circuits irréguliers pour ­accéder au Sénégal. Mais à partir d’aujourd’hui, le flux devrait passer à la vitesse supérieure. Les ­autorités maliennes ont décidé d’ouvrir leurs frontières afin de permettre à leurs éleveurs ­d’exporter leur bétail. Ainsi, un quota de 5500 têtes d’ovins/caprins (moutons et chèvres) et 300 bovins devrait passer par les bureaux de sortie de Diboly et Mahinamine pour venir au Sénégal. Le même nombre à destination de la Côte d’Ivoire est également autorisé dans les bureaux de Kadiana et Zegoua, du 27 juin 2022 au 9 juillet 2022. D’après un ­communiqué des Douanes du Mali, l’opération va se dérouler dans le respect scrupuleux des ­formalités du commerce extérieur.­
Abordant la question de ­l’approvisionnement du marché local en moutons, la semaine dernière, le ministre de l’Elevage et des productions animales a indiqué que les besoins en moutons de Tabaski cette année sont évalués à 810 000 têtes dont 260 000 pour la région de Dakar. Et à la date du 20 juin 2022, selon Aly Saleh Diop, «le suivi des effectifs de moutons présents au niveau des 205 marchés et points de vente des régions du Sénégal a permis de recenser un cumul national de 376 401 têtes de moutons présentées contre 363 051, soit une différence positive de 13 350 têtes. 72 286 têtes de moutons ont été recensées au total dans la région de Dakar pour cette période contre 48 568 sujets en 2021, soit un ­surplus de 23 718 têtes».
Concernant les importations, il avait relevé un «effectif total de 85 477 sujets au niveau des postes de contrôle contre 83 558 en 2021, soit un surplus de 1919 sujets».

Vérifier aussi

Publication des rapports de l’Ofnac : Serigne Bassirou Guèye donne des assurances

Depuis que le président de la République a ordonné la publication de tous les rapports …