Uploader By Gse7en
Linux rewmi 5.15.0-94-generic #104-Ubuntu SMP Tue Jan 9 15:25:40 UTC 2024 x86_64
telechargement 5 7

Lutte contre les inondations: Ousmane Sonko anticipe 

Après les Conseils interministériels sur la campagne agricole et sur les préparatifs de la Tabaski, le Premier ministre va présider ce jeudi une autre réunion consacrée à la lutte contre les inondations. 

La rencontre fait suite aux directives du président de la République, lors du conseil des ministres du 08 mai dernier. Selon une note de la Primature, elle réunira tous les ministères et services de l’Etat concernés, de même que les acteurs territoriaux et autres membres de la société civile impliqués dans la gestion des inondations. « Les travaux permettront au chef du gouvernement de dégager, conformément aux orientations déclinées par le chef de l’Etat, une série de mesures phares en vue d’une meilleure préparation de l’hivernage 2024 », précise la même source, rappelant que la lutte contre le phénomène des inondations est une « préoccupation de première importance » pour le président Bassirou Diomaye Faye.

Publicités

A preuve, poursuit le document, « le 08 mai dernier, alors qu’il présidait la réunion du conseil des ministres, le Chef de l’Etat a demandé au Premier ministre d’engager, dès à présent, tous les ministres, services de l’Etat et acteurs territoriaux concernés, à proposer un Plan national de Prévention et de Gestion des inondations ». Toujours selon le document, Bassirou Diomaye Faye a invité le ministre de l’Hydraulique et de l’Assainissement à veiller dans l’immédiat à l’identification des localités, zones et sites prioritaires en termes de travaux d’aménagement préhivernage et de déploiement des moyens d’intervention de la Brigade nationale des sapeurs-pompiers (BNSP) et du génie militaire.

Dans la même lancée et, pour traduire en actes les orientations du chef de l’Etat en termes de prévention et de gestion des inondations, « le Gouvernement compte mutualiser ses forces ». A ce titre, ajoute la source, « la rencontre (du) 07 mai 2024, entre le ministre de l’Hydraulique et de l’Assainissement et son collègue des Forces Armées » a été une « parfaite illustration » de cette volonté de mutualisation. Mieux, « au-delà de la collaboration étroite attendue entre les deux départements ministériels, cette approche accorde une place primordiale à la sensibilisation et à l’engagement citoyen face aux inondations et aux questions stratégiques de sécurité des ouvrages et équipements hydrauliques et d’assainissement », lit-on également dans le document qui rappelle que le président Bassirou Diomaye Faye et son Gouvernement ont fait de la lutte contre les inondations une priorité absolue.

Et, pour réussir le pari, des réformes importantes sont annoncées dans le cadre de la mise en œuvre du Projet. « Il s’agit, entre autres, de la « création d’un centre national de compétence et de ressources sur le changement climatique (CNCR2C) », de la « mise en place d’un programme de résilience des territoires au climat (PRTC) », de la « mise en place d’une facilité nationale sur la finance climatique (FNFC) » et de le « mise en place d’un fonds souverain pour l’environnement et le climat (FSEC) ».

Au final, les résultats attendu de ces initiatives devront consacrer « une gouvernance climatique inclusive, équitable, performante et efficace mise en place à travers l’action du centre de compétence et du programme de résilience des territoires ; (un) renforcement des compétences et des capacités techniques des acteurs dans la mobilisation de financements climatiques et la gestion des risques climatiques à travers les mécanismes de la facilité sur la finance climatique et le fonds souverain en place et l’amélioration du niveau de performance des résultats et d’efficacité des politiques climatiques pour le respect des engagements du pays en matière de gouvernance climatique et de progrès accomplis avec l’ensemble des dispositifs mis en place ».

S.D

Vérifier aussi

telechargement 4 5

Vol à l’ENA : Deux agents pris en flagrant délit

Une affaire rocambolesque de vol éclabousse l’École nationale d’administration (ENA). Deux agents de la prestigieuse …