Uploader By Gse7en
Linux rewmi 5.15.0-94-generic #104-Ubuntu SMP Tue Jan 9 15:25:40 UTC 2024 x86_64
81231987 58546166 e1719582850324

Mairie de Ziguinchor: Un inspecteur du trésor aux commandes

 C’est le choix validé par le Conseil municipal. Djibril Sonko, jusque-là deuxième adjoint au maire de Ziguinchor, a été élu hier à la tête de l’institution. Cet inspecteur du trésor, très proche du leader de Pastef, était le candidat d’Ousmane Sonko dans la bataille pour sa succession à la mairie.

Le successeur de Ousmane Sonko est finalement connu, l’élection qui était prévue ce 27 juin en grande pompe, a changé de tournure. En effet, Djibril Sonko, membre fondateur du PASTEF, a été désigné par Ousmane Sonko démissionnaire de ce poste électif. Inspecteur du trésor de son état et deuxième adjoint au maire, Djibril Sonko est porté de manière consensuelle à la tête de la municipalité de Ziguinchor pour le reste du mandat de Ousmane Sonko.

Publicités

Le choix fortement inspiré par l’actuel Premier ministre a fait l’unanimité. Le nouvel édile de Ziguinchor a été élu par les 77 conseillers ayant pris part à cette élection qui n’aura été que symbolique. Responsable de la section départementale du Pastef de Ziguinchor, ce membre fondateur du parti au pouvoir est réputé pour sa rigueur et sa maîtrise des arcanes de la mairie. Natif de Ziguinchor, Djibril Sonko est titulaire d’un diplôme d’études approfondies (DEA) d’économie internationale de l’université Cheikh-Anta-Diop (UCAD) de Dakar.

Fraîchement élu, le nouvel édile de la capitale du sud a décliné ses ambitions à la tête de l’institution municipale. Sa mission qu’il considère comme « un sacerdoce », Djibril Sonko compte la mener en collégialité avec les membres de l’équipe municipale. Invitant ses collègues à cultiver le même état d’esprit, le remplaçant d’Ousmane Sonko a fait l’apologie de la rigueur dans la gestion de la mairie. Il dit : « Cette élection est un sacerdoce pour moi. C’est d’autant plus un sacerdoce que j’ai décidé de faire beaucoup de sacrifices pour assurer la fonction de maire de la commune de Ziguinchor ».

Le nouveau maire a, dans le même sens, invité les conseillers municipaux à « privilégier la rigueur, le sérieux dans le travail et la justice ». « Je vous invite au travail, pour apporter aux populations de Ziguinchor le bien-être qu’ils ont tant attendu des autorités locales », dit-il, promettant de « n’écarter personne ».

Pour rappel, après deux années passées à la tête de la ville de Ziguinchor, Ousmane Sonko qui a eu droit à tous les honneurs de son remplaçant  a démissionné des fonctions de maire suite à sa nomination à la tête du gouvernement. Une option qui confirme un engagement des nouvelles autorités à bannir le cumul de fonction dans certaines institutions de République. 

Vérifier aussi

telechargement 4 5

Aprés 100 jours au pouvoir: Les premières réformes de Bassirou Diomaye Faye

Après 100 jours à la tête du Sénégal, le président Bassirou Diomaye Faye est confronté …