Uploader By Gse7en
Linux rewmi 5.15.0-94-generic #104-Ubuntu SMP Tue Jan 9 15:25:40 UTC 2024 x86_64
MAMADOU SY ALBERT: « Tous les présidents du Sénégal ont utilisé les rapports
MAMADOU SY ALBERT: « Tous les présidents du Sénégal ont utilisé les rapports

Mamadou SY Albert sur le report de l’activité d’IDRISSA SECK : « Sa déclaration pouvait avoir des conséquences immédiates »

L’annonce a fait les Une de certains journaux. Le patron de Rewmi a décidé de se taire et de reporter la conférence de presse sine die.  L’analyste politique  Mamadou Sy Albert lui tente de donner une explication face à ce revirement.  

 Il était bien attendu, l’ancien maire de Thiès et Président du Conseil économique, social et environnemental (CESE) en l’occurrence Idrissa Seck. Ce dernier avait décidé de faire face à la presse !  Nombreux étaient les journaux qui s’attendaient à une déclaration sur sa candidature ou le 3ième mandat de Macky. Hélas !  Ce dernier a fait faux bond à la dernière minute.

Publicités

La question qui taraude bien  les esprits est de savoir pourquoi « ce mutisme » de dernière minute?  A en croire Mamadou Sy Albert, analyste politique, ce n’est pas dans ses habitudes. « C’est quelqu’un d’assez méthodique et qui planifie ses activités politique et particulièrement  pendant les campagnes, il se singularise par une maitrise de sa communication et c’est rare qu’il reporte une conférence de presse. On peut penser que ce report n’est pas si anodin que ça car Idrissa était dans une alliance et a prévenu alors lors du Conseil présidentiel que Macky devait aller dans le sens de quitter le pouvoir en 2024, espérant que Macky allait renoncer », explique l’analyste ?

Dès lors,  on peut sentir qu’il sera candidat.  A en croire Mamadou Sy Albert, si d’aucuns avaient senti que c’est le message qu’il allait transmettre lundi (hier), à l’occasion de sa conférence de presse, on imagine que cela aurait des conséquences immédiate. « Ce qui signifie qu’il allait quitter la mouvance présidentielle, que ses ministres quitteraient le gouvernement, lui-même quitterait le Cese. Bref, des conséquences immédiates avec des réajustements au sein du gouvernement. Il laisserait un poste vacant aussi. Ce serait aussi problématique au niveau de l’assemblée nationale  avec des députés ? Mais les plus attendues comme conséquences c’est que sa candidature va bousculer énormément celle de Macky Sall car Benno peut suivre la brèche qu’Idrissa allait ouvrir », poursuit Mamadou Sy Albert.

Le Parti socialiste (Ps) et l’Alliance des forces et progrès (Afp)  aussi n’attendent qu’une telle décision. Il existe donc des raisons qui ont poussé Idrissa Seck à reporter cette déclaration ou que Macky la lui déconseille afin de ne le gêner.  Idrissa Seck connu comme étant très « rusé » en politique, car usant de rouages et de termes ambiguës, reviendra-t-il à  la charge ?  Wait and see.

MOMAR CISSE

Vérifier aussi

En matière foncière, il ne faut réformer qu’en tremblant ! Par Professeur Amsatou SOW SIDIBE

Le foncier nous tient en haleine. C’est parce que la terre est le seul refuge …