Uploader By Gse7en
Linux rewmi 5.15.0-94-generic #104-Ubuntu SMP Tue Jan 9 15:25:40 UTC 2024 x86_64

Marché « Gueule Tapée »: Vendu par l’ancien Maire Ousmane NDOYE: La mairie de fasse Colobane réclame la résiliation du contrat

Le 26 avril 2020 l’ancien maire de la commune de gueule tapée fasse Colobane Ousmane Ndoye a vendu le marché de gueule tapée à un promoteur étranger du nom d’ Alain Stel Missidimbazi, les conseillers municipaux ont organisé un point de presse pour alerter les autorités et l’opinion publique. 

Les adjoints et conseillers municipaux ont fait face à la presse ce mercredi pour dénoncer un ancien contrat signé par l’ancien maire Ousmane Ndoye avec un promoteur étranger. Abdoulaye Ndiaye conseil municipal et président de la  communication et des TIC : “ En 2022 nous avons pris les reines de la mairie de gueule tapée fasse Colobane, nous avons trouvé ici beaucoup de dossiers mais celui qui nous cause problème actuellement c’est celui du contrat du marché de gueule tapée car nous avons trouvé que l’ancien maire avait signé avec un promoteur étranger qui devait être construit sur une durée de 10 mois un immeuble de quatre étages et 2500 cantines, lorsque nous avons eu le dossier entre nos mains nous lui avons donné du temps, d’ailleurs l’actuel maire l’avait convoqué pour discuter du sujet mais il avait refusé de répondre  à l’invitation, après beaucoup d’appels sans succès c’est là que les choses ont commencé à prendre une autre tournure .

Publicités

C’est  aussi à  cause de cette situation que le marché avait été fermé pour quelques temps, Nous attirons l’attention des acquéreurs ou potentiels acquéreurs d’espaces commerciaux auprès de la société Kerilly building Sénégal, sur la situation réelle du marché de Gueule Tapée. Nous avons tenu à relever un certain nombre de points à éclaircir ; Le passage du contrat de leren  à  la société Kerilly building Sénégal, sans nouvelle délibération du Conseil Municipal et cela à l’insu du conseil municipal.

Le problème en est que le promoteur ne respecte pas les termes du contrat , le promoteur devait réaliser les travaux avec son propre argent mais nous avons constaté que c’est l’argent des commerçants qu’il utilise pour ses projets et en plus il n’a pas respecté la durée des travaux établi dans le contrat qui devait être sur une période de 10 mois mais de 2020 à 2024 l’immeuble n’a même pas un étage et le plus étonnant est qu’ en 2020 le promoteur étranger à vendu notre contrat de marché à quelqu’un d’autre.

Après notre installation en 2022 et que nous avons découvert ce problème le maire a fait appel aux conseillers municipaux pour expliquer la situation nous avons décidé de résilier le contrat pour chercher un autre bayeur , le problème est que nous ignorons son origine car il possède quatre nationalité, ces actions ont été soutenu par les anciens autorités de ce pays c’est pourquoi nous n’avions pas le courage de faire parvenir les faits devant la justice car nous n’aurions rien obtenu.

Vue que maintenant nous avons un nouveau régime nous les interpellons en l’occurrence le président de la république Bassirou Diomaye Faye et son premier ministre Ousmane Sonko  pour qu’ils nous aident à résilier le contrat qui nous lie avec ce promoteur étranger à savoir Alain Stel Missidimbazi . 

Fatou Ba

 

Vérifier aussi

Réseaux sociaux : Pourquoi Diomaye et Sonko vont en souffrir ?

Le sieur Bah Diakhaté a été interpellé par les éléments de la Division des investigations …