Uploader By Gse7en
Linux rewmi 5.15.0-94-generic #104-Ubuntu SMP Tue Jan 9 15:25:40 UTC 2024 x86_64
assemblee 1

Mise a jour du règlement intérieur de l’assemblée nationale: Des députés de WALU saisissent le président Amadou Mame Diop  

Les députés Nafissatou Diallo de la coalition Wallu et ses collègues Ibrahima Diop et Serigne Abo Mbacké Thiam ont déposés une demande d’examen d’une proposition de loi modifiant et complétant le règlement intérieur suite à la restauration du poste de Premier ministre par la loi n°2021-41 du 20 décembre 2021.

Cette demande d’examen d’une proposition de loi modifiant et complétant le règlement intérieur déposé dans la  table du président de l’assemblée, Amadou Mame Diop, ce mercredi 3 juillet, a pour objectif de mettre à jour le règlement intérieur suite à la restauration du poste de Premier ministre par la loi constitutionnelle n°2021-41 du 20 décembre 2021 portant révision de la constitution. Cette initiative des parlementaires Nafissatou Diallo de la coalition Wallu et ses collègues Ibrahima Diop et Serigne Abo Mbacke Thiam, s’inscrit dans le cadre de l’article 60 du règlement intérieur de l’institution.

Publicités

A noter que depuis la restauration du poste de Premier ministre, le règlement intérieur n’a pas été mis à jour pour refléter ces changements institutionnels. Cette demande d’examen d’une proposition de loi modifiant et complétant le règlement intérieur vise donc à renforcer les fondements juridiques et institutionnels du Sénégal, en assurant que les processus législatifs soient en adéquation avec les récentes évolutions constitutionnelles.

Par cette lettre adressée à Amadou Mame Diop, les députés signataires souhaitent une mise à jour réglementaire pour assurer une meilleure coordination entre l’exécutif et le législatif. Le président de l’Assemblée nationale est désormais saisi de cette demande et devra programmer son examen conformément aux procédures en vigueur. Pour rappel, cette demande  des députés de WALU intervient dans un contexte où le Premier ministre Ousmane Sonko a menacé de faire sa déclaration de politique générale hors de l’Hémicycle sous prétexte que le règlement intérieur qui régit le fonctionnement de l’assemblée nationale a été falsifié.

Rosita Mendy

Vérifier aussi

images 6

Collectif Stop Excision: Appel urgent à l’action , Maintien de la loi sur les mutilations génitales féminines en Gambie

«Les Mutilations Génitales Féminines ou Excision(MGF) sont reconnues partout dans le monde  comme une violation …