Uploader By Gse7en
Linux rewmi 5.15.0-94-generic #104-Ubuntu SMP Tue Jan 9 15:25:40 UTC 2024 x86_64
images 3

Mois de Ramadan: Les difficultés rencontrées par certains père de famille 

Le  mois du Ramadan va débuter cette année le 11 mars pour se terminer le 10 avril 2024. Ce mois de jeûne pour les musulmans est l’un des piliers de l’Islam, Mais avec les problèmes politiques que rencontre le pays certains père de famille sont préoccupés par les dépenses quotidiennes. 

Le Ramadan est considéré par les musulmans comme l’un des cinq piliers de l’Islam avant la profession de foi, le pèlerinage à la Mecque, la prière et l’aumône obligatoire. Son appellation provient de « ar-ramad » qui signifie « chaleur accablante ». Chaque année, les musulmans jeûnent durant un mois entier  afin de commémorer la révélation du Coran au prophète Mahomet.

Publicités

Avec le contexte politique actuelle du pays beaucoup de père et mère de famille sont préoccupés par les dépenses quotidiennes pour la coupure du jeûne Cheikh Diagne commerçant et père de famille dit se trouve dans des moments difficiles : “ Nous sommes des commerçants donc c’est en travaillant au jour le jour que nous pourrons gagner notre dépenses quotidiennes, mais avec ce fin de régime politique les temps sont durs les clients ne viennent régulièrement plus car il d’autres dépenses à régler.

Le mois de ramadan est un moyen pour nous de nous faire pardonner nos péchés en vers notre créateur, nous sommes très préoccupés par la cherté des produits alimentaires tout est cher au marché, nos femmes ont dû mal à gérer avec l’argent qu’on leurs donnent. Nous traversons pas certe une crise financière mais les choses sont difficiles pour nous qui sommes des pères de familles surtout les commerçants “ .

Abdou Fall un homme de la quarantaine menuisier et père de famille partage l’avis de notre précédent interlocuteur : “ Notre métier nous permet de survivre et de nous occuper de notre famille mais pas plus que cela , cette crise politique que rencontre notre pays cause beaucoup de problème au peuple sénégalais, nous allons vers le mois de ramadan et pour dire vrai nous sommes un peu préoccupés de la cherté des produits alimentaires “ . Une mère de famille rencontre du nom de Fatma explique épargné de l’argent pour le mois de ramadan : “ Avec mon mari qui fonctionnaire de l’état après la fête de la Tabaski nous mettons chaque jour chacun 1000 FCFA pour voir ceux que peut avoir d’ici le ramadan comme cela cette argent servira à acheter les produits alimentaires dont nous aurons besoin pendant ce mois béni, les tensions politiques affecte beaucoup la population et avec ce mois de ramadan les choses risque d’être difficile pour certaines familles “ . 

Vérifier aussi

telechargement 5

Urgent! Nécrologie : Mademba Sock, figure éminente du syndicalisme sénégalais, est décédé

Le syndicaliste sénégalais Mademba Sock est décédé dans la nuit de vendredi à samedi 15 …