Affaire Fouta Tampi: Massaly annonce une plainte

Mouillé dans l’affaire Fatoumata Ndiaye Fouta Tampi, Mouhamadou Lamine Massaly annonce une plainte contre Ousmane Diagne. Ainsi, selon les informations exclusives de Senegalactu, Massaly par l’intermédiaire de ses  avocats Mouhamadou moustapha Dieng,Cire Cledor Ly et Djiby Seydi a saisi la brigade de cybercriminalité.

Publicités

Voici in extenso sa plainte :

PLAINTE POUR DIFFUSION DE FAUSSES NOUVELLES ET DIFFAMATION

A MONSIEUR LE COMMISSAIRE EN CHARGE DE LA CYBERCRIMINALITÉ
Monsieur Mouhamadou Lamine MASSALY Responsable politique………demeurant à la Cité ……. Sise à Dakar
A L’HONNEUR DE VOUS EXPOSER CE QUI SUIT:
Que ce Mercredi 22 Septembre 2021, j’ai eu l’une des plus désagréables surprises de ma vie de constater sur les réseaux sociaux que j’ai fait l’objet d’attaques injustes et de calomnies dans l’unique but de salir mon nom en tant que personne humaine et en tant qu’homme politique.
En effet, un certain Outhmane DIAGNE s’est permis de poster un article libellé comme il suit : « Ndawsi Tampi a été reçue plusieurs fois par Abdoulaye Diallo coco au Ministère. La dernière rencontre c’était ce lundi 20 Septembre à 18h.
Massaly modone dokh mbir mi.Paré nasi ma ngui délou Assemblée doupouté »
Cette information diffusée et citant mon nom est fausse et erronée car je n’ai jamais rencontré la personne que l’auteur de l’article appelle Ndawsi Tampi et je n’ai jamais non plus eu à faciliter une quelconque supposée rencontre entre cette personne et le nommé Abdoulaye Diallo.
Il s’agit là d’une diffusion d’une fausse information laquelle porte par ailleurs atteinte à mon honorabilité et à ma dignité.
C’est un article commandité visant à me nuire, me détruire et à me discréditer dans l’unique but de réduire mes chances aux prochaines élections locales car étant un candidat redoutable.
Ces faits sont manifestement constitutifs des délits de diffusion de fausses nouvelles et de diffamation, au sens des dispositions des articles 249 et 255 du Code Pénal et 618 et suivants du Code Procédure Pénale.
A la lumière des faits, l’article posté ne peut l’être qu’à l’aide de complicités ;
C’est pourquoi, je sollicite qu’il vous plaise, Monsieur le Commissaire, bien vouloir recevoir ma plainte contre Outhmane DIAGNE et contre toute personne que l’enquête devra déterminer comme auteur principal, co-auteur ou complice.
Veuillez agréer, Monsieur le Commissaire, nos sentiments dévoués.
Mouhamadou Lamine MASSALY
Dakar, le 23 Septembre 2021
PJ : Extrait de l’article

Vérifier aussi

Appel à la résistance : La manifestation de Fippu sabotée

Une manifestation à l’initiative de Fippu qui venait d’être porté sur les fonts baptismaux a …