Uploader By Gse7en
Linux rewmi 5.15.0-94-generic #104-Ubuntu SMP Tue Jan 9 15:25:40 UTC 2024 x86_64

Nigeria: 31 morts après des attaques contre des villages

En deux jours, au moins 31 personnes ont été tuées dans trois attaques perpétrées par des groupes criminels dans le nord-ouest et le centre du Nigeria.

Publicités

Depuis une dizaine d’années, des groupes criminels, appelés « bandits » par les autorités, terrorisent les populations du nord-ouest et du centre du pays. Ils attaquent des villages, volent du bétail et enlèvent sur les routes des personnalités locales ou des voyageurs contre rançon. Ces derniers mois, ils ont multiplié les attaques visant des écoles, provoquant l’émoi dans le monde entier. En moins de trois mois, quatre enlèvements de masse d’écoliers ont eu lieu dans ces régions pauvres et rurales du Nigeria.

Mercredi, des hommes à motos ont envahi cette fois le village de Damaga, dans le district de Maradun, dans l’Etat de Zamfara. La fusillade a provoqué la panique. Les élèves d’un collège ont immédiatement fui leur classe par peur d’un enlèvement. Les villages d’Osewu et de Kapana pris pour cible

Le même jour, un groupe criminel avait également attaqué le village de Osewu, dans l’Etat de Nasarawa (centre), tuant avec des machettes 17 personnes, dont un chef local. Les criminels étaient « très nombreux » et les miliciens locaux, en charge de protéger les communautés de ces gangs_, « n’ont rien pu faire »_, a raconté un témoin de la scène.

La veille, un gang criminel avait déjà tué une personne et blessé 18 autres dans l’attaque du village de Kapana, dans le district de Munya, de l’Etat du Niger (centre).

Vérifier aussi

Burundi: Début du procès en appel d’un ex-Premier ministre condamné à perpétuité

Bunyoni, considéré comme le véritable numéro deux du régime et un influent général, avait été …