Uploader By Gse7en
Linux rewmi 5.15.0-94-generic #104-Ubuntu SMP Tue Jan 9 15:25:40 UTC 2024 x86_64
Forum International de Dakar sur la paix et la sécurité en Afrique: Macky Sall reçoit une motion de remerciements de la part du corps diplomatique sénégalais
Forum International de Dakar sur la paix et la sécurité en Afrique: Macky Sall reçoit une motion de remerciements de la part du corps diplomatique sénégalais

Nouveau gouvernement: Les vas et viens au Palais, un remaniement en gestation

Le nouveau gouvernement tant annoncé ne doit pas semer les germes d’une profonde crise au sein de la majorité. Macky Sall doit éviter de se faire des ennemis qui pourront aussi être les ennemis de son candidat à la présidentielle de 2024. Et nos confrères de Xibaaru ont dressé une liste de ministres que Macky doit éviter de frustrer pour ne pas handicaper le candidat Amadou Ba.

Récemment, le chef du gouvernement a annoncé un remaniement qui a fini par semer la panique parmi les ministres qui ne veulent pas se faire ravir leur place. Tout le monde sait que Macky SALL doit mettre en place un gouvernement de combat qui doit être au front pour faire élire le candidat de Benno Bokk Yaakaar en février 2024.

Publicités

Dans ce cas, il doit s’efforcer de faire l’unanimité autour de son candidat, en évitant de commettre certaines erreurs et des frustrations. Face à une telle situation, sa nouvelle équipe devra intégrer toutes les composantes de l’APR et de Benno pour ne pas se créer de nouveaux adversaires. En quelque sorte son gouvernement doit être politique. Les ministres qui doivent rester doivent être issus des partis qui composent Benno Bokk Yaakaar. Il devra consolider son alliance avec le PS, l’AFP, le PIT, le PLD/Suqqali… qui ont déjà des ministres dans l’actuel gouvernemental. Il y va aussi de l’unité de Benno Bokk Yaakaar autour de la candidature d’Amadou Ba.

Antoine-Félix Diome est sans doute le meilleur ministre de l’Intérieur du temps de Macky Sall car étant quelqu’un qui maîtrise bien le processus électoral et la sécurité publique.  Il y a aussi la ministre des Affaires étrangères Me Aïssata Tall Sall du mouvement « Oser l’avenir » qui a un fort électorat à Podor. Aussi bien à l’extérieur qu’ici au Sénégal, elle a su avec aisance défendre devant les représentants diplomatiques l’image de la démocratie dans notre pays que certains cherchaient à salir.

Macky Sall aura besoin donc dans l’attelage gouvernemental qu’il envisage d’installer, Des ministres qui réjouissent d’une bonne réputation auprès des populations et qui approuvent sans réserve le choix porté sur la candidature d’Amadou Ba, et qui sont disposés à investir le terrain pour faire élire ce dernier. Macky Sall doit avoir à l’œil tout cela. Il doit mettre tout en œuvre pour assurer la victoire d’Amadou Ba en 2024, afin que tous ses efforts pendant 12 ans au pouvoir ne soient vains.

Même s’il doit tout faire pour maintenir la cohésion dans son parti pour éviter la division, Macky Sall doit se débarrasser des ministres incompétents dans son gouvernement, et qui se présentent comme les plus grands perdants de l’APR, dans leurs localités respectives. Les perdants doivent être tous virés.  Leur maintien dans le gouvernement étant devenu inutile, ils doivent libérer leurs postes au profit d’autres membres de l’APR qui ne cessent d’investir le terrain, et jouissant d’une grande audience auprès des populations.

Papa Ndiaga Dramé

Vérifier aussi

Réforme foncière : Pr Amsatou Sow Sidibé apporte des précisions sur la situation

Réforme foncière : les éclairages du Pr Amsatou Sow Sidibé. La célèbre agrégée de droit …