Uploader By Gse7en
Linux rewmi 5.15.0-94-generic #104-Ubuntu SMP Tue Jan 9 15:25:40 UTC 2024 x86_64
telechargement 2 13

Opération de désencombrement à KEUR MASSAR: Bilal Diatta à couteau tiré avec les commerçants  

 Le maire Mohamed Bilal Diatta initie une large opération de désencombrement à Keur Massar. Ceci n’a pas été au goût des commerçants qui occupaient les différents espaces publics. Une décision qui est à l’origine beaucoup de dégâts.

Dans un communiqué publié, Mohamed Bilal Diatta a demandé à ses services d’initier une large opération de désencombrement. Des ordres qui ont été exécutés à la lettre. À noter que ces opérations entrent dans un souci d’améliorer le cadre de vie des populations. Et le communiqué de parapher : « j’ai instruit les services compétents de la mairie, en rapport avec la Préfecture de Keur Massar d’initier une vaste opération de désencombrement.

Publicités

A cet effet, l’occupation anarchique de l’espace public devra être complètement enrayée à l’issue de ces opérations. C’est pourquoi, nous invitons toute personne se trouvant de manière irrégulière sur la voie publique de prendre les dispositions nécessaires pour quitter immédiatement », note le communiqué qui a été signé par le maire Mohamed Bilal Diatta. Un communiqué qui tient lieu de rappels aux sommations déjà servies. Et malgré cette situation, les occupants n’ont pas quitté les lieux. C’est ce qui explique le déguerpissement par la force. Il a fallu l’intervention des forces de l’ordre qui a beaucoup de peine pour maîtriser la situation. Embarquements, cris, jets de pierres. C’est ce que nous, nous avons constaté sur les lieux.

Venue pour faire dégager les marchands ambulants installés illégalement sur de grands axes de la commune de Keur Massar, la gendarmerie a fait face à une vive opposition de ces commerçants du secteur informel. Le déguerpissement a bien eu lieu malgré une forte résistance, entraînant des arrestations, des cris de protestation et des jets de pierres. C’est sur un ton très agressif que les marchands dégagés se sont exprimés, interpellant les autorités sous nos ondes. Car, derrière chaque marchand sans solution provisoire ou durable, c’est une source de revenus que les autorités suppriment en cette période pour beaucoup de familles, plaident-ils.

Près du rond point, c’est un véhicule particulier qui a été complètement et violemment saccagé. Selon certains commerçants,  » un policier a été même tabassé ». Des opérations de désencombrement qui sont à l’origine de la discorde entre le maire et les commerçants mais qui occasionnent plusieurs dégâts.

 

 

Vérifier aussi

telechargement 2 3

Appui Tabaski de 200.000 francs pour chaque député à l’assemblée: Guy Marius Sagna refuse son enveloppe

Le député de la coalition Yewwi Askan Wi a rejeté l’enveloppe des 200 mille francs …