Uploader By Gse7en
Linux rewmi 5.15.0-94-generic #104-Ubuntu SMP Tue Jan 9 15:25:40 UTC 2024 x86_64
telechargement 16 1

Organisation dans le parti Pastef : Les adhérents invités à respecter la discipline du Parti

L’euphorie du pouvoir a peut-être conduit certains à rejoindre les patriotes d’Ousmane Sonko. Cependant, dans une note, le Secrétariat général de Pastef a rappelé aux adhérents que, conformément aux dispositions de l’article 7 de ses Statuts, ils ne peuvent en aucun cas s’organiser en courants ou tendances au sein du parti.

Publicités

A travers un communiqué, le secrétariat Général de Pastef-les patriotes a rappelé à ses membres que seuls les mouvements nationaux à savoir JPS, Maggi Pastef, Mojip, Monep, Moncap, Monap, Moddap et Monaph sont autorisés et reconnus.  La création de tout autre mouvement se fait sur décision du Bureau Politique national ou à la demande des adhérents souhaitant s’y regrouper, selon l’article 21 de ses statuts.

Toujours dans le communiqué, le secrétariat a invité les militants de Pastef-les patriotes, à se conformer à la discipline du parti en «menant leurs activités au sein des structures de base et nationales dont les dirigeants doivent assurer le fonctionnement démocratique et promouvoir la liberté d’expression des membres conformément aux statuts et aux règles de bonne gouvernance associative ».

Par conséquent, la création ou l’animation de structures politiques parallèles à celles prévues par les textes est strictement interdite pour les adhérents. De plus, la note précise que la violation de ces dispositions entraînera des sanctions.

Enfin, le Secrétariat général a invité les militants à respecter la discipline du parti. «Par conséquent, la création ou l’animation par les adhérents de structures politique parallèles à celles prévues par les articles 8 et 13 des statuts (cellule, section, coordination, mouvements nationaux, etc) est strictement interdite » ,lit-on. Le secrétariat de signaler que la violation de ces dispositions est sanctionnée par «l’article 6 des statuts » qui dispose selon le bureau, que «l’adhésion à une autre formation politique est une cause de perte de la qualité de membre du parti ».

 

 

Vérifier aussi

telechargement 4 5

Aprés 100 jours au pouvoir: Les premières réformes de Bassirou Diomaye Faye

Après 100 jours à la tête du Sénégal, le président Bassirou Diomaye Faye est confronté …