Uploader By Gse7en
Linux rewmi 5.15.0-94-generic #104-Ubuntu SMP Tue Jan 9 15:25:40 UTC 2024 x86_64
Présidentielle 2024 : Ousmane Sonko et Diomaye vont parcourir le Sénégal ensemble
Présidentielle 2024 : Ousmane Sonko et Diomaye vont parcourir le Sénégal ensemble

PASTEF-DIOMAYE PRÉSIDENT: Attention à la dualité au sommet !

Le risque de dualité au sommet de l’Etat est souvent mal posé. On met en général en avant la personne de Ousmane Sonko et de Bassirou Diomaye Faye. L’un Premier ministre et l’autre Président de la République. Même s’il n’est pas exclu qu’il y ait dualité à ce niveau, celle-ci pourrait ne pas être rendue publique car les deux leaders n’ont pas le même caractère. Et on verrait mal Diomaye entrer en contradiction publique avec son Pm même s’il a déjà soutenu, dans une sortie, qu’il n’est pas toujours d’accord avec ce dernier. 

La vraie dualité cependant, celle à laquelle nous assistons, ouvertement parfois, c’est entre le parti Pastef et la coalition Diomaye Président. 

Publicités

Le premier signe a été perceptible quand, le 02 avril, lors de la prestation de serment du Président Faye, le journal Yoor Yoor estampillé proche de Pastef n’a pas reçu d’accréditation. Son Directeur de publication, Serigne Saliou Guèye s’en était offusqué publiquement. Et il s’en était pris à la Communication de la Présidence relevant déjà ses insuffisances. 

Le second signe, c’est le levier de bouclier soulevé par les invitations aux assises sur la Justice de ce mardi. Beaucoup de partisans ou sympathisants de ce parti n’ont pas compris le fait que ni le Pastef ni Frapp France Dégage n’aient été conviés à  ces assises alors que leur adversaire Benno bokk yakaar l’ont été.  Là aussi, ils imputent la faute aux services de la Présidence. Ce qui veut dire que les reproches n’épargnent pas Diomaye. 

Pis, certains inconditionnels de Pastef comme Ayib Dafé, Malick Bâ et bien d’autres n’ont encore été nommés à aucun poste de responsabilité malgré leurs rôles déterminants dans l’avènement de la victoire avec des engagements sans faille. Là aussi, ce sont les membres de Pastef qui attirent l’attention sur cet état de fait notamment sur les réseaux sociaux.  Il urge alors de détecter, à temps ces signes avant-coureurs parce qu’ils sont symptomatiques de certaines contradictions et divergences qui ne sauraient manquer quand c’est pratiquement un duo qui est élu. 

La Mauritanie a vécu ce genre d’expérience négative entre l’ancien Président Aziz et son successeur. Car, si cela continue, on risque d’assister à une forme de rivalité synonyme d’hypotrophie au sommet.  C’est pourquoi, c’est dès maintenant qu’il faut travailler à lever les incompréhensions et à dissiper les malentendus. 

 

Assane Samb

Vérifier aussi

telechargement 5

Urgent! Nécrologie : Mademba Sock, figure éminente du syndicalisme sénégalais, est décédé

Le syndicaliste sénégalais Mademba Sock est décédé dans la nuit de vendredi à samedi 15 …