Présidentielle à Sokone: Quand le Pastef impose sa suprématie au BBY…

Comme dans la presque totalité des localités du pays, la Coalition Benno Bokk Yakaar (BBY) a largement été surpassée par « DiomayePrésident » lors de l’élection présidentielle du 24 mars dernier. Cet état de fait est l’œuvre acharnée de Ismaïla Kébé. Ce dernier, jeune cadre patriote, a su renverser la tendance en infligeant,sur ces entrefaites, une cuisante raclée aux ténors de BBY comme le ministre-maire de Sokone Abdou Latif Coulibaly et son prédécesseur Petit Guèye. Ils ont été purement laminés par des jeunes résolument engagés et, avec à leur tête, Ismaïla Kébé. Sa campagne jugée phénoménale au niveau de Sokone et dans tout le département de Foundiougne
(région Fatick) a été payante. Aidé par leur Coordonnateur départemental Pape Aly Badji et les autres responsables, ils ont réalisé un score fleuve.

Publicités

Naguère chassée-gardée du régime marron-beige et ses alliés, Sokone opère sa mue et bascule tout bonnement dans le tertre des Pastéfiens. Qui fait mieux?

Vérifier aussi

Enseignement Supérieur: L’UCAK et l’UASZ scellent une convention de partenariat

Le président du Conseil académique de l’université  Cheikh Ahmadoul Khadim (UCAK) de Touba, Mor Faye …