Fixation du prix de l'arachide: Les paysans suspendus à la décision du conseil interministériel
Fixation du prix de l'arachide: Les paysans suspendus à la décision du conseil interministériel

Prix du KG d’arachide à 280 francs CFA: Les paysans de Louga affichent leur colère contre le gouvernement 

La fixation du prix du kilogramme à 280 Fcfa, n’enchante pas les paysans qui sont noirs de colère contre le gouvernement. Pour la révision du prix à la hausse, les paysans de Louga ne cachent pas leurs inquiétudes. Cette situation favorise les spéculations et encourage la vente des graines dans les marchés parallèles au grand détriment de la Sonacos de Louga.

Le prix du kilogramme d’arachide à 280 Fcfa n’est pas du goût des paysans. Déçus, ils expriment leur colère et interpellent le Président de la République, Macky Sall. Pour les paysans de Louga, ce prix n’arrange pas les paysans du Ndiambour, ils expriment leur déception et demandent au gouvernement de les aider à aller de l’avant. C’est l’assurance donnée par Yatou Sylla, paysan à Louga .

Publicités

Les paysans qui promettent de tout faire pour que ce prix de 280 FCfa soit revu à la hausse interpellent le Président de la République, Macky Sall, révélant que le prix pratiqué sur le marché noir est plus attrayant. Les producteurs interpellent directement le Président Macky Sall. Mais du côté des OPS, on affiche un sentiment d’inquiétude depuis le démarrage de la campagne de collecte des graines d’arachide par la Sonacos. « En l’état actuel des choses, rien n’est clair dans la tête des Opérateurs privés, car l’Etat nous doit des arriérés qu’il tarde à payer. Ensuite, le prix planché fixé à 280 FCFA n’arrange aucun producteur. Nous nous en ouvrons au Président Macky Sall afin que cette facture soit réglée, pour une bonne campagne de commercialisation 2023-2024 », explique Mor Batty Lô, président de la fédération régionale des Opérateurs privés stockeurs de Louga. Ce dernier considère que cette situation favorise les spéculations et encourage la vente des graines dans les marchés parallèles au grand détriment de la Sonacos de Louga, il faut le rappeler, cela n‘avait pas fonctionné durant la dernière campagne agricole faute d’intrants.

Afin d’éviter que pareille situation ne se répète  encore, Mor Batty Lô préconise la hausse du prix plancher à 400 FCfa /kg au minimum pour encourager les producteurs à céder leurs productions à la Sonacos. Malgré ces inquiétudes, tout semble fin prêt pour le démarrage de la campagne de collecte de graines d’arachide à la Sonacos de Louga qui, dans un passé récent, réussissait à recueillir plus de 10 000 tonnes par campagne. 

Sidy Thiam (Louga) 

Vérifier aussi

Accords de pêche, Exploitation du gisement de gaz au Sahel: Ces questions qui seront abordées entre B. D. Faye et Mohamed Ould Ghazouani

La première visite officielle du président Bassirou Diomaye Faye  à Nouakchott, en Mauritanie revêt une …