Uploader By Gse7en
Linux rewmi 5.15.0-94-generic #104-Ubuntu SMP Tue Jan 9 15:25:40 UTC 2024 x86_64
La lettre de Thérèse Faye Diouf à l'opposition
La lettre de Thérèse Faye Diouf à l'opposition

PUMA, PROMOVILLES, PUDC: Le comité de pilotage de ces programmes tire un bilan satisfaisant

Le Comité de pilotage unique des programmes nationaux, présidé par Thérèse Faye Diouf, Ministre du Développement communautaire, de la Solidarité nationale et de l’équité sociale et territoriale, a tenu, à Dakar sa 12 session ordinaire. Ce comité de pilotage a eu pour mission de fixer les orientations stratégiques des programmes d’équité territoriale (PUDC, PUMA et PROMOVILLES) et de veiller à leur efficacité et à leur efficience.

Cette douzième réunion du comité a examiné les performances des programmes au troisième trimestre 2023 et a approuvé le manuel des procédures administratives, financières et comptable révisé du PROMOVILLES. Selon Thérèse Faye Diouf, Ministre du Développement communautaire, de la Solidarité nationale et de l’équité sociale et territoriale, les trois programmes ont eu d’importantes réalisations dans plusieurs domaines, avec un impact positif sur le quotidien des populations. Globalement ces trois programmes ont généré 90 776 emplois. « Ainsi le PUDC a réalisé la construction de 827 km de pistes de désenclavement, 328 systèmes d’Alimentation en Eau Potable et l’électrification de 857 villages.

Publicités

Le PUMA a contribué à la sécurité frontalière et aux actions humanitaires, avec la réalisation de 14 infrastructures de sécurité et la réinstallation de 261 familles, tout en construisant 249 km de pistes, 5 ouvrages de franchissement à St Louis et à Tamba, et en électrifiant 97 localités. Quant au PROMOVILLES, il maintient sa bonne cadence dans le domaine des voieries et de l’éclairage public, avec un cumul des réalisations de 197,6 km de voieries aménagées et l’installation de 3 998 lampadaires », fait-elle savoir.

Et de poursuivre: «Pour l’année 2024, les programmes d’équité territoriale prévoient un renforcement de leurs acquis, avec des budgets alloués importants pour atteindre les objectifs fixés. Le budget annuel de PROMOVILLES est de 32.057.571.249 francs CFA, celui du PUDC est de 50.024.251.898 francs CFA, et celui du PUMA est de huit milliards vingt-deux millions (8 022 000 000) FCFA ».

En ce sens, elle indique que le PUMA formule également, en collaboration avec la Banque mondiale et la Mauritanie, un important programme communautaire de résilience de la Vallée du Fleuve Sénégal.

Vérifier aussi

Justice : Affaire « Joni Joni », Bougane Guèye Dany blanchit

L’affaire Joni Joni de Bougane Guèye Dany connait un nouveau développement. Le verdict dans l’affaire Joni …