Uploader By Gse7en
Linux rewmi 5.15.0-94-generic #104-Ubuntu SMP Tue Jan 9 15:25:40 UTC 2024 x86_64

Recherches Agricoles: Les experts de l’ISRA alertent sur la négligence de leurs supérieurs

Les chercheurs et affiliés de l’Institut Sénégalais de Recherches Agricoles (ISRA) regroupés au sein du Syndicat Autonome de la Recherche Agricole et Agroalimentaire (SARAA) ont fait face à la presse hier pour dénoncer la négligence de la part des autorités. Ils invitent le Chef de l’Etat à sévir pour faire développer leur secteur. 

Selon Dr Farma Ndiaye, secrétaire général du syndicat autonome de la recherche agricole et agroalimentaire, les chercheurs font face à une négligence sur la commande du Chef de l’Etat au sujet de l’ISRA. « Pour rappel, à l’issu du conseil des ministres du 30 mars 2022, le Président avait donné pour instruction au Ministre de l’Agriculture, d’actualiser, dans le consensus, les missions, l’organisation, le fonctionnement de l’Institut sénégalais de Recherches agricoles (ISRA), ainsi que le statut des chercheurs en activité dans cette structure stratégique », dit-elle.

Publicités

Et de poursuivre: « Voilà bientôt deux ans après, ces instructions du Chef de l’Etat sont restées lettres mortes. Encore que le Président de la République lors de la célébration de la fête du Travail, avait demandé aux autorités en charge de la signature de ces textes de diligenter la signature des quatre (4) projets de décrets. C’est uniquement au mois de Juin passé, qu’ils ont été examinés pour validation par le comité en charge ». Elle renseigne que ces projets de décrets concerne le projet de décret portant organisation et fonctionnement de l’ISRA, celui portant règlement d’établissement, le projet de décret portant statut du chercheur et celui portant modification du décret fixant l’échelle des salaires des agents de l’ISRA.  « Depuis la réunion de validation par le comité technique, seul le projet portant « organisation et fonctionnement de l’ISRA a été adopté en conseil des ministres du 02 août 2023. Les autres projets de décrets n’ont toujours pas été portés pour leur adoption au Conseil des ministres », regrette-t-elle.

Et d’ajouter : « D’ailleurs, à la grande surprise des chercheurs, le projet de décret du statut des chercheurs a été fondu dans celui du règlement d’établissement, sans aucune raison notifiée, noyant tous les efforts fournis pour son élaboration dans le consensus. Les textes sont en souffrance quelque part entre le ministère des finances et du budget, le MAERSA ou peut-être même le secrétariat général du gouvernement. Nous sommes au regret de constater que ni le MAERSA, ni MFB n’accorde aucune diligence pour le suivi de ce dossier ». A l’en croire, pendant ce temps, les chercheurs continuent de quitter l’ISRA. « La saignée que l’ISRA a connu ces dernières années est sans précédente. En effet, près de dix chercheurs séniors ayant plus 10 ans d’expérience ont quitté ces dernières années », se désole-t-elle.

Ce syndicat demande aux autorités concernées, « soucieuses de l’avenir de l’ISRA et conscientes de son rôle dans la souveraineté alimentaire de diligenter la finalisation de ces projets de décret ». « Notre pays a besoin de s’inscrire durablement dans la voie de l’Emergence qui ne saurait être une réalité sans une recherche agricole forte, à même de mettre à la disposition les connaissances et les innovations nécessaires pour soutenir une souveraineté alimentaire et faire de l’Agriculture le moteur du développement de notre pays », indique-t-elle. Ainsi, ces chercheurs demandent plus de considération et de respect pour l’ISRA pour un Sénégal Emergent à travers une production agricole diverse et variée afin de soutenir durablement l’économie nationale.

 NGOYA NDIAYE

 

Vérifier aussi

Transport : Après une semaine, le BRT livre ses premiers chiffres

Le Bus Rapid Transit (Brt) a commencé à rouler. Les responsables du projet ont livré …