Recyclage des déchets plastiques: Nestlé Sénégal s’engage avec la SONAGED

Pour le recyclage des déchets plastiques, la Société nationale de gestion intégrée des déchets (SONAGED) a signé une convention de partenariat avec Nestlé Sénégal. L’objectif de ce partenariat est de faire de la  promotion d’une gestion responsable des déchets et la durabilité environnementale.

Après une première convention signée en 2021, Nestlé Sénégal s’engage encore avec la Société nationale de gestion intégrée des déchets (SONAGED). Selon l’administrateur Général de Nestlé Sénégal, Issa Sanogo, cette nouvelle convention vient renforcer la volonté des deux entités à unir leur force pour la promotion d’une gestion responsable des déchets et la durabilité environnementale. « En tant que leader mondial de l’industrie agroalimentaire, le Groupe Nestlé a pris des engagements fermes pour préserver l’environnement à travers des systèmes de gestion des déchets plastiques. A cet effet, sa vision est de travailler à ce qu’aucun de ses emballages ne se retrouve dans les décharges publiques, dépôts sauvages, et donc à polluer l’environnement », dit-il. Et de poursuivre: «Notre raison d’être est d’améliorer la qualité de vie des populations actuelles et futures. En tant qu’entreprise responsable, nous avons notre rôle à jouer dans la protection de l’environnement et nous sommes fiers de cette collaboration avec la SONAGED qui vise notamment à sensibiliser et à éduquer nos populations. Nous croyons fermement que les changements de comportements sont essentiels pour créer un impact positif, durable et conscientiser nos communautés ». A l’en croire, l’objectif de ce partenariat est mettre l‘accent particulier sur la sensibilisation et l’éducation des populations pour le faire de manière durable.  C’est pourquoi, nous avons le volet éducation et conscientisation des populations. Notre objectif est d’améliorer les conditions de vie de nos populations. Nous sommes dans l’agro-alimentaire et nous voulons fournir à nos consommateurs des aliments sains pour leur santé et leurs conditions de vie avec la protection de l’environnement. La conscientisation et la sensibilisation sont importants et nous contribuer à cela », fait-il savoir. 

Publicités

Pour le directeur général de la SONAGED, Mass Thiam, l’une des difficultés majeures dans la gestion des déchets  est la faiblesse du niveau de conscience environnementale des sénégalais de manière générale. « Abstraction faite des problèmes d’urbanisation qui rendent les quartiers inaccessibles. Nous avons jugé nécessaire d’aller vers des partenariats des marques établies telles que Nestlé et dans la sensibilisation des sénégalais », dit-il. Et d’ajouter: «Ce nouveau partenariat nous permettra d’améliorer le périmètre sur lequel nous avons commencé à coopérer et suit l’empreinte de Nestlé qui est une multinationale et qui tient à faire le maillage en terme de protection de l’environnement et de programmes avancés particulièrement à la gestion des déchets plastiques avec comme objectif rendre recyclable ou réutilisable 100% des emballages de plastique qu’ils utilisent à ce jour ». Il indique que dans la poursuite de ce référentiel, des projets ont été mis en place afin de limiter leurs partenaires sur la production de plastiques. « Nous renouvelons ce partenariat pour deux ans démarré depuis 2021. Ils nous ont fait des donations de matériels pour le nettoiement. Ces plastiques réutilisés peuvent être utilisés comme tables banc d’école et cela va intéresser Nestlé.  

Ce partenariat va permettre de recycler les déchets plastiques qui constituent 1à 10% des déchets collectés. A Dakar,  on avoisine les 90% du taux de collecte mais à l’intérieur du Sénégal, on atteint 40% du taux de collecte. Cela veut dire que plus de la moitié des déchets qui sont produits se retrouvent dans la nature faute d’infrastructures entre autres. Pour nous, ce partenariat avec Nestlé qui veut réduire leur entraine de carbone pour le recyclage de ses emballages nous permet d’aller beaucoup plus vite dans cet objectif de «Sénégal propre» du programme zéro-déchet qui est un document référentiel en terme de déchet. Nous voulons que toutes les sociétés aient l’agrément de la SONAGED », martèle-t-il.

Vérifier aussi

Soutien au pouvoir d’achat des ménages : « 1.600 milliards FCFA débloqués entre 2022 et 2023 » (AKF)

Lors de sa passation de service avec son successeur, Serigne Guèye Diop, le ministre Abdou …