Uploader By Gse7en
Linux rewmi 5.15.0-94-generic #104-Ubuntu SMP Tue Jan 9 15:25:40 UTC 2024 x86_64
Le SAMES interpelle l’Etat sur le secteur de la Santé et ses travailleurs
Le SAMES interpelle l’Etat sur le secteur de la Santé et ses travailleurs

Revendication non satisfaite: Le SAMES décrète une grève de deux deux jours à partir de Lundi

Le syndicat autonome des médecins du senegal (SAMES) va observer à partie de Lundi prochain une grève de deux jours pour exiger la satisfaction de leur plateforme revendicative. Il s’agit entre autre de la vaccination immédiate de la totalité des étudiants de la faculté de médecine et des médecins en spécialisation et de garantir leur sécurité.

Publicités

Le système sanitaire sera perturbé à partir de Lundi prochain avec la grève de deux jours décrétée par le Syndicat Autonome des Médecins, pharmaciens et chirurgiens-dentistes du Sénégal. Ces derniers suite à la réunion de leur bureau Exécutif National exigent la satisfaction de leur plateforme revendicative.  » malgré les multiples alertes et une grève d’avertissement nos collègues en spécialisation et les étudiants de la faculté de médecine qui courent les mêmes risques que les autres praticiens hospitaliers se voient toujours refuser la vaccination à Covid-19, pendant ce temps des politiciens hors de la cible en bénéficient allègrement. Et pendant la grossesse, la spécialisation (DES) devient un véritable calvaire pour les femmes car tous les droits liés à leur état physiologique leur sont renies, ni conges de maternité, ni heure d’allaitement et redoublement quasi systématique.

« L’Etat reste sourd et muet devant nos demandes de protection » soutiennent ils. Et de poursuivre: « Le senegal se distingue singulièrement dans le mauvais sens en s’attaquant aux agents de santé alors qu’ailleurs ces derniers sont portés au pinacle. L’Etat du Sénégal fait perdre leur temps aux médecins devant être au chevet des malades en les occupant par un dilatoire pendant nos négociations menées avec très peu de rigueur. Pour couronner le tout, la direction des établissements publics de santé s’est permis de signer une note de service remettant en cause les acquis des agents de santé des hôpitaux en s’arrogeant ainsi une prérogative du Ministère de la Santé et de l’Action Sociale ».

Très en colère, ledit syndicat exige la signature par les responsables des partis politiques et ceux de la société civile, d’une charte pour le respect de « l’inviolabilité de l’intégrité physique, morale et matérielle et de la neutralité des agents de santé » Sur cette liste, le SAMES y ajoute le retrait immédiat de la note illégale de la DEPS et la finalisation des négociations sérieuses de notre plateforme revendicative.

Cette grève concerne les activités de soins et d’administration y compris celles en mode virtuel  » Les médecins ne délivreront ni certificat médical, ni certificat de genre de mort ni tout autre document médico-légal.

Vérifier aussi

Secteur Éducatif : Ousmane Sonko annonce un changement de paradigme.

Langues locales dès la maternelle, plus de souplesse dans les filières, renforcement de l’anglais, réformes …