Uploader By Gse7en
Linux rewmi 5.15.0-94-generic #104-Ubuntu SMP Tue Jan 9 15:25:40 UTC 2024 x86_64

Saisie de 3 tonnes de drogue : nouvelles révélations dans l’enquête

Le patrouilleur Fouladou de la marine sénégalaise a saisi près de 3 tonnes de cocaïne pure d’une valeur marchande de 240 milliards de francs CFA, à bord d’un navire intercepté à 150 kilomètres au large. Le bateau et sa cargaison ont été ramenés le 28 novembre 2023 à la Base navale Amiral Faye Gassama et remis aux autorités compétentes.

Publicités

Cité comme le cerveau de l’affaire, le puissant homme d’affaires Al. A. Tcham alias Alex, cueilli à Dakar, le 2 avril dernier, a été déféré au Parquet mercredi.

Face aux enquêteurs, le mis en cause a avoué avoir réceptionné le navire, convoyé jusqu’au port de Bissau, par un certain Antonio. D’après L’Observateur, il s’agit d’un autre homme d’affaires véreux.

D’ailleurs, souligne le journal, l’homme de nationalité espagnole est recherché par Interpol. D’après la source, il est « le propriétaire légitime » du navire voyou : « Dans ses projets de convoyer une cargaison de drogue en Europe, via l’Amérique latine, en passant par la Mauritanie, il est entré en contact avec des attaches au Maroc. Il s’agit des frères D. Khalil et Samir. »

Une version confirmée par Alex : « Un jour, Khalil était en entretien téléphonique avec un ressortissant espagnol, et il était question d’un projet d’immatriculation d’un bateau espagnol au Maroc. D. Khalil, qui ne pouvait pas le faire, m’a demandé si je pouvais immatriculer ce bateau à Bissau. J’ai accepté. C’est ainsi que j’ai connu Antonio. »

Après réception du navire, Alex a reconnu avoir entamé les formalités d’immatriculation. Pour étayer son affirmation selon laquelle le navire était destiné à faire de la pêche, il demande à ses acolytes d’acquérir au plus vite du matériel de pêche.

Mais, déclare-t-il, « Antonio m’a dit sa déception à l’endroit des frères marocains qui ont détourné l’argent destiné à l’achat des filets. » Par la suite, rembobine-t-il, son hôte espagnol n’a pas respecté sa promesse de lui remettre 250 000 euros (plus de 160 millions de francs CFA) pour l’achat des filets.

Alex indique que l’Espagnol est revenu à Bissau une seconde fois pour finaliser l’achat du matériel. C’est ainsi, détaille-t-il, que le nomme Éric Barros a été engagé comme capitaine du navire. Lui et son équipage composé de quatre de ses compatriotes Bissau-Guinéens et un Sénégalais ont jeté l’ancre pour récupérer les trois tonnes de cocaïne convoyé par un bateau en provenance du Venezuela.

Après transbordement de la drogue, le navire « N’ten Faye » fait cap sur Nouadhibou (Mauritanie) mais, il sera intercepté par la marine sénégalaise.

Vérifier aussi

En Alliance avec la coalition « DIOMAYE PRÉSIDENT »: Mimi 2024 écarte toute attente à des postes de nomination

Les partisans d’Aminata Touré ont tenu une journée de réflexion pour évaluer leur participation à …