Uploader By Gse7en
Linux rewmi 5.15.0-94-generic #104-Ubuntu SMP Tue Jan 9 15:25:40 UTC 2024 x86_64
Exécution de soldats: Le Soudan accuse l'Éthiopie
Exécution de soldats: Le Soudan accuse l'Éthiopie

Soudan : Sept étudiants sénégalais piégés par le conflit

Au moins 56 civils sont morts dans les combats en cours au Soudan, notamment à Khartoum, où les tensions entre militaires et paramilitaires ont dégénéré en affrontements et raids aériens.

Publicités

Des tirs et des explosions ont été entendus au plus près de l’université de Khartoum où sont inscrits sept étudiants sénégalais.

Sept étudiants sénégalais figurent dans le lot. Ils sont pensionnaires de l’université de Khartoum, la capitale soudanaise. Les trois logent au niveau du campus tandis que les deux autres habitent dans la ville. Ils forment un groupe WhatsApp qui leur permet de rester en contact, mais la connexion est suspendue indépendamment de leur volonté. «L’internet nous permet de ne jamais être coupés les uns des autres. Mais avec les perturbations, j’ai perdu le contact de deux camarades», témoigne dans les colonnes de L’Observateur Mansour Tandiagora, étudiants en sciences islamiques au Soudan depuis 2015.

Ce dernier a assisté en 2019 à la chute de Omar El-Béchir, l’ancien Président soudanais poussé à la sortie par la rue. En 2021, il a été aussi témoin des manifestations qui ont fait 81 morts. Mais il n’a jamais vécu un conflit de si près. Depuis sa chambre d’étudiant, en effet, Mansour Tandiagora entend le bruit effrayant des armes. L’université de Khartoum se situant non loin du théâtre des opérations. L’étudiant se dit si stressé qu’il se garde d’appeler ses parents au téléphone, de peur de leur transmettre ses inquiétudes.

Vérifier aussi

Paris: Trois (03) hauts responsables syriens jugés pour crimes contre l’humanité

Trois hauts responsables du régime de Bachar al-Assad seront jugés à partir de mardi, par …