Mame Mbaye Niang accule Sonko qui menace de sortir ses preuves
Mame Mbaye Niang accule Sonko qui menace de sortir ses preuves

Taxé de vouloir quitter Macky: Mame Mbaye Niang porte plainte contre Abdou Karim

Mame Mbaye Niang, chef de cabinet du président Macky Sall a le cœur pincé, suite aux « accusations » fracassantes de Abdou Karim, activiste, à son endroit. Ce dernier a révélé que Mame Mbaye voulait quitter Macky Sall au profit de Ousmane Sonko, au moment des manifestations dernières. Ce, il porte plainte contre lui ; Xrum Xaax disparait.

Publicités

Mame Mbaye Niang, chef de cabinet du Président Macky Sall, ne compte pas laisser impuni les « accusations » portées à son encontre par l’activiste Abdou Karim, Xrum Xaax. En effet, lors de ses sorties pendant cette semaine, Abdou Karim avait révélé que Mame Mbaye Niang désirait quitter le président Macky Sall pour enfin rejoindre Ousmane Sonko, patron de Pastef. Des propos qui ont carrément mis en rogne le collaborateur proche de Macky Sall.


Pour cette raison, Mame Mbaye a dé osé une plainte contre diffamation à l’encontre de Abdou Karim. « Le chef de cabinet du président de la République, a servi une citation directe à Abdou Karim Gueye, alias Karim Xrum Xaax, pour diffamation », apprend-on. Mais Abdou Karim ne serait pas vu dans les parages, même si un huissier était à sa trousse depuis hier, les environs de 11 heures. Pour rappel, Mame Mbaye Niang avait largué ses « bombes » sur Ousmane Sonko, l’accusant ouvertement d’être un « pervers sexuel ». Après cela, le rappeur Abdou Karim Guèye, lors d’une sortie médiatique, a chargé Mame Mbaye.

Il a révélé ainsi que celui-ci (Mame Mbaye) voulait rejoindre Pastef durant les manifestations ayant secoués le pays, mars dernier ; et avait cherché à avoir le numéro de téléphone de Sonko. « Au deuxième jour des manifestations, suite à l’arrestation d’Ousmane Sonko, le chef de cabinet de Macky Sall, Mame Mbaye Niang s’apprêtait à faire une sortie pour annoncer publiquement qu’il allait rejoindre Ousmane Sonko, en quittant Macky Sall et son parti ».

Cheikh Dione

Vérifier aussi

 Présence des militaires Français au Sénégal: «Notre souveraineté passe nécessairement par la restitution de notre souveraineté militaire»  MOUSTAPHA SARR, Porte-Parole du Gouvernement

Depuis quelques années, une vague de contestation de la présence militaire française déferle sur le …