Uploader By Gse7en
Linux rewmi 5.15.0-94-generic #104-Ubuntu SMP Tue Jan 9 15:25:40 UTC 2024 x86_64
Kogn Bi
Kogn Bi

TOP INFO REWMI: KOGN BI

Top info: Une étudiante congolaise en Banque-Assurance à l’Esp, est morte suite à une agression, Affaire Dougar, l’audience opposant le chef de Cabinet du président Macky Sall, Mame Mbaye Niang, à  l’activiste Abdou Karim Guèye  a été renvoyée au 17 juin prochain pour paiement de la consignation

Agression

Publicités

Lotaly Mollet, une étudiante congolaise en Banque-Assurance à l’Esp, est morte suite à une agression. Elle devait soutenir sa maîtrise ce samedi. Elle a reçu plusieurs coups de couteau, alors qu’elle se trouvait devant chez elle. Les faits se sont déroulés à hauteur du collège Hyacinthe Thiandoum (Hlm Grand-Yoff). L’agresseur a été poursuivi et maîtrisé par un taximan. Le mis en cause en garde à vue, au commissariat de Grand-Yoff.

Affaire Dougar

Vingt-et-une personnes interpellées lors des violents affrontements du week-end dernier à Dougar ont été déféré au parquet du tribunal hors classe de Dakar. Mais, l’un des mis en cause a été libéré à l’issue de sa période de garde à vue. Il faut rappeler que les populations de Dougar réclament à la société Peacock-Investissement 159 ha de terres qu’elle leur aurait spoliés. Ces terres concernent deux titres fonciers de 73 ha et 86 ha. Ce, alors qu’elles appartenaient à des personnes bien identifiées.

Mame Mbaye Niang vs Karim Xrum Xax

Le procès opposant le chef de Cabinet du président Macky Sall, Mame Mbaye Niang, à  l’activiste Abdou Karim Guèye alias Karim Xrum Xax, a été appelé ce jeudi 20 mai 2021 à la barre du tribunal correctionnel de Dakar. Seulement l’audience a été renvoyée au 17 juin prochain pour paiement de la consignation.  En effet, l’activiste a fait l’objet d’une citation directe pour diffamation à l’encontre de l’homme politique Mame Mbaye Niang. Pour rappel, Karim Xrum Xax avait déclaré lors de son intervention dans l’émission « Mbecté Koor » que Mame Mbaye Niang était sur le point de quitter Macky Sall et voulait une rencontre avec Sonko. « Il y a des gens proches de Mame Mbaye Niang, qui sont aux États-Unis et qui sont des amis également, m’ont appelé pour me dire que Mame Mbaye voulait une rencontre avec Ousmane Sonko. C’était au lendemain des manifestations. Il voulait quitter Macky pour Sonko. C’est pourquoi quand je vois cet homme critiquer Ousmane Sonko en ce moment, cela me fait rire », avait-il dit.

Poursuivant son argumentaire, il ajoute quand ces hommes m’ont appelé, je leur ai dit que je n’ai rien à faire de ce qu’il veut ou pas. « Il connaît très bien la maison de Sonko, qui n’est d’ailleurs pas très loin du Prodac. Il peut y aller et le voir, mais il ne passera pas par moi. Je n’ai pas le temps de mentir et ceux qui me connaissent savent que je ne mens pas. Même Mame Mbaye Niang, quand il entendra mes propos, se demandera mais comment Karim a fait pour être au courant  de cette information », avait lâché l’activiste. Des propos qui lui ont valu une plainte pour diffamation devant le tribunal correctionnel.

Barth’-Khaf’

Le maire de Dieuppeul-Derklé a réagi à la supposée brouille entre Khalifa Sall et Barthélémy Dias. « Je peux vous dire que Khalifa Sall et Barthélémy Dias sont unis. Ce sont des frères, ils sont ensemble et constituent la même famille politique. Il n’y a aucun malentendu entre les deux», minimise Cheikh Guèye. Quid de la candidature annoncée de Barthélémy Dias à la mairie de Dakar ? Cheikh Guèye estime que c’est une ambition exprimée, mais l’essentiel pour la coalition c’est d’arriver à une candidature unique pour Taxawu Dakar. «Ce n’est pas nouveau. Nous avons vécu ça en 2009 et 2014, mais le moment venu nous allons nous retrouver pour nous entendre autour de l’essentiel. Et l’essentiel c’est la candidature de Taxawu Dakar, arriver à une candidature unique pour Taxawu Dakar », précise le maire de Dieuppeul-Derklé.

Covid

36 nouvelles infections à coronavirus ont été répertoriées, hier sur un échantillon de 1235 tests. Un taux de positivité de 2,91% est ainsi repéré. Ces résultats proviennent des examens virologiques. En effet, les nouveaux cas positifs proviennent de 10 cas contacts suivis par les services du ministère de la Santé et de l’Action sociale et de 26 cas issus de la transmission communautaire. Ces derniers sont localisés dans les communes ou quartiers à savoir Dakar-Plateau, Dieuppeul, Liberté 6, Médina, Ngor, Yoff, Almadies, Cité Gadaye, Cité Sonatel, Derklé, Khar Yallah, Maristes, Ouest-Foire, Sicap Baobab, Ziguinchor, Kaolack, Ourossogui et Saint-Louis. Par ailleurs, l’on a noté une baisse des malades gravement atteints. 7 patients sont actuellement pris en charge dans les services de réanimation du pays.

Aucun décès lié à la Covid-19 n’a été enregistré,  hier dans des structures sanitaires du pays. Toujours le ministère de la Santé et de l’Action sociale de signaler 23 patients hospitalisés. Ils ont été contrôlés négatifs à 2 reprises dans un intervalle de 48 heures et sont donc déclarés guéris.  Selon le communiqué numéro 445 de ce jour sur l’évolution de la pandémie de la Covid-19, le Sénégal a recensé depuis le 2 mars 2020, date de l’apparition du coronavirus au Sénégal, 40961 cas positifs. Ils sont répartis entre 39 672 guéris, 1128 décédés, 1 évacué (finalement décédé en France) et 160 patients sous traitement. En sus, 435 504 personnes ont été vaccinées depuis le 23 février dernier.

Cojer Kanel

Les jeunes de la Cojer de Kanel sont très remontés contre Abdou Karim Sall suite à ses propos tenus contre Harouna Dia accusant de faire de la politique politicienne au Fouta . Face à la presse, ils laissent entendre qu’Abdou Karim Sall n’a pas suivi les directives données par le Chef de l’Etat relative à la transparence et à l’équité concernant les emplois promis par le Président de la République lors du Conseil présidentiel sur cette question. Le coordinateur de la convergence de la jeunesse républicaine de Kanel, Houdou Boubou Dia ne renseigne que ce dernier est en train d’octroyer des quotas discriminatoires au niveau du département de Kanel par le biais de ses émissaires pour insérer ses partisans.

Boko Haram

Après une série de combats avec des combattants du groupe rival Etat islamique en Afrique de l’Ouest (Iswap), Abubakar Shekau et plusieurs de ses hommes se sont retrouvés encerclés mercredi dans leur bastion, la forêt de Sambisa.  Pour éviter d’être capturé, Shekau s’est tiré une balle dans la poitrine, et la balle a traversé son épaule. Il a été grièvement blessé, a affirmé l’une de ces sources à l’Afp. Une deuxième source de renseignement a affirmé à l’AFP qu’Abubakar Shekau avait été sévèrement blessé après avoir activé des explosifs dans la maison où il s’était réfugié avec ses hommes.

Vérifier aussi

Economie: Diomaye impose des taxes aux entreprises françaises

Le président du Conseil européen, Charles Michel, était en visite à Dakar lundi 22 avril. Il …