Top Infos Rewmi du 02 02 2022

Top Infos Rewmi du 02 02 2022: Le bateau hôpital Africa Mercy Ships est de retour au Sénégal pour la reprise des opérations chirurgicales et les formations qui ont été interrompues en mars 2020…Un grave incendie s’est déclaré, vers 13 h, au village de Diacksao Thiana, situé dans la commune de Barkedji, dans le département de Linguère….

Voleur lynché à mort

Publicités

Rebondissement dans l’affaire Mamadou Sow lynché à mort pour avoir volé un cheval. 10 personnes soupçonnées d’être impliquées à ce lynchage collectif ont été arrêtées et placées sous mandat de dépôt. Entendus sur procès-verbal, les mis en cause ont reconnu avoir pourchassé le voleur domicilié au quartier Pikine de Diourbel jusqu’au village de Dioufène. Toutefois, ils ont nié formellement avoir lynché à mort la victime. Mais les enquêteurs avaient des éléments compromettants contre les dix individus, dont le propriétaire du cheval volé. Ce dernier et Cie séjournent actuellement à la prison centrale, en attendant d’être entendus dans le fond du dossier par le juge.

Mercy Ships

Le bateau hôpital Africa Mercy Ships est de retour au Sénégal pour la reprise des opérations chirurgicales et les formations qui ont été interrompues en mars 2020 par le début de la pandémie. L’annonce a été faite par le ministère de la Santé. « Retour de l’Africa Mercy! Le navire hôpital vient à l’instant d’amarrer au port de Dakar pour la reprise des opérations chirurgicales et les formations qui ont été interrompues en mars 2020 par le début de la pandémie », a tweeté le ministère de la Santé. D’une capacité de 1200 mètres carrés, « Africa Mercy » est le plus grand navire hôpital du monde. Il est divisé en cadrans contenant des équipements, des services, 5 blocs opératoires et une salle de réveil de soins intensifs de 4 lits pour les personnes à faibles revenus. Le navire dispose aussi de salles d’hospitalisation de 80 lits où une équipe de bénévoles offre gratuitement des interventions chirurgicales à bord. Ces dernières vont de la cataracte à l’ablation de tumeurs en passant par la chirurgie générale, orthopédique, plastique jusqu’à l’opération de fistule obstétricale.

 

3 décès et 39 nouveaux cas

Le ministère de la Santé et de l’Action sociale a comptabilisé 39 nouvelles contaminations au coronavirus, hier sur 1036 tests réalisés, soit un taux de positivité de 3,76%, selon le  bulletin quotidien sur l’évolution de la pandémie au Sénégal. Ces nouvelles contaminations concernent 06 cas contacts suivis, 01 cas importé à l’AIBD et 32 autres issus de la transmission communautaire, recensés, notamment à Dakar (15) et dans d’autres localités du pays (17). Le ministère a signalé que 301 patients avaient été contrôlés négatifs et déclarés guéris, alors que 11 malades en réanimation étaient encore pris en charge dans les structures dédiées. La liste macabre s’est allongée avec trois (03) décès signalés, lundi.

Le ministère rappelle que depuis l’apparition de la pandémie en mars 2020, le Sénégal a comptabilisé 85 038 cas dont 80 609 guéris, 1 949 décès et 2 479 patients sous traitement. Concernant la vaccination, 1 395 547 personnes ont au moins reçu une dose de vaccin près d’un an après le lancement des opérations, d’après les données du ministère de la Santé et de l’Action sociale.

Un grave incendie s’est déclaré hier lundi 31 janvier, vers 13 h, au village de Diacksao Thiana, situé dans la commune de Barkedji, dans le département de Linguère. Il n’y a pas de mort d’homme, mais les dégâts matériels sont énormes : six cases, quatre lits en bois, un véhicule immatriculé Lg1485-C, des vivres, des semences, deux cartes d’identité biométriques et une somme de cent mille francs sont partis en fumée.

Incendie

Un grave incendie s’est déclaré, vers 13 h, au village de Diacksao Thiana, situé dans la commune de Barkedji, dans le département de Linguère. Il n’y a pas de mort d’homme, mais les dégâts matériels sont énormes : six cases, quatre lits en bois, un véhicule immatriculé Lg1485-C, des vivres, des semences, deux cartes d’identité biométriques et une somme de cent mille francs sont partis en fumée. L’origine de l’incendie n’est pas encore connue. Les villageois ont maîtrisé le feu avant l’arrivée des sapeurs-pompiers de Linguère. La gendarmerie a ouvert une enquête.

Levée de fonds

Le Sénégal a levé le 28 janvier dernier une enveloppe de 55 milliards de Cfa (83,85 millions d’euros) sur le marché monétaire de l’UMOA, à l’issue d’une émission d’obligations assimilables du trésor (OAT) de maturité 10 ans, adossée à un taux d’intérêt de 5,80%. L’opération qui a été sursouscrite à près de 123% par des investisseurs de 6 des 8 pays de la région. Le carnet d’ordres a affiché une commande totale de 63,93 milliards FCFA alors que le pays sollicitait initialement 50 milliards FCFA. Les investisseurs de la Côte d’Ivoire, du Sénégal et du Bénin, ont soumissionné respectivement 23,9 milliards FCFA, 12,9 milliards FCFA et 12,2 milliards FCFA, tandis titre le plus bas) est ressorti à 10 000 FCFA au terme des adjudications et le prix moyen pondéré à 10 164 FCFA (prix du titre le plus haut). Notons que le Sénégal est à sa deuxième sortie sur le marché monétaire. La première avait permis au pays de mobiliser 40 milliards FCFA à un rendement de 4,25% sur 5 ans. Il faut par ailleurs rappeler que les ressources mobilisées par les Etats sur le marché monétaire de l’UMOA sont destinées à alimenter le budget en cours.

Vérifier aussi

Festival de Cannes 2024 : Aucun film d’Afrique dans la compétition officielle

 L’Afrique n’est représentée que dans les sélections parallèles de la 77ᵉ édition du Festival de …