Top Infos
Top Infos

Top Infos Rewmi du 13 10 2023

Top Infos Rewmi du 13 10 2023: Le Forum civil appelle à une action concertée contre les jeux de hasard électroniques…550.000 malvoyants au Sénégal…Explosion dans un navire chinois au port, deux morts…La BR de Saly saisit 680 poulets importés frauduleusement…

 

Publicités

Explosion dans un navire chinois au port, deux morts

Un explosion s’est produite dans un navire de pêche chinois, dénommé Lu Jao 106, ce jeudi vers 10h au Port autonome de Dakar. Deux Chinois membres de l’équipage sont décédés. L’incendie a été maîtrisé par les éléments des sapeurs-pompiers, qui se sont vite rendus sur place. Le feu ne s’est pas propagé en dehors du navire. Les causes de l’incident n’ont pas encore été déterminées.

Affaire du bébé extrait d’une fosse septique à Yeumbeul

L’affaire du bébé découvert lundi, jeté dans une fosse septique au quartier Mamadou Thiam de Yeumbeul Asecna, dans la banlieue dakaroise, livre ses premiers secrets. Les éléments du commissaire Yaré Fall du poste de police de Yeumbeul qui ont auditionné tous les occupants de l’immeuble où l’horreur s’est produite, ont procédé à l’arrestation d’une femme. Celle-ci est probablement la présumé suspecte. Les prochaines heures permettront de lever l’énigme autour de ce présumé crime de plus.

Le Forum civil appelle à une action concertée contre les jeux de hasard électroniques

Dans une déclaration publiée ce jeudi 12 octobre, la section Forum civil de Guédiawaye a exprimé ses préoccupations concernant la montée des jeux de hasard électroniques et leurs conséquences sur la jeunesse sénégalaise. Cette déclaration fait écho aux inquiétudes exprimées précédemment par le Bureau exécutif du Forum civil. Le 5 octobre 2023, le Bureau exécutif du Forum Civil avait évoqué le « désarroi de la jeunesse et sa perméabilité à des pratiques préjudiciables à sa sécurité et à son avenir, notamment aux jeux de hasard électroniques ». Le Forum Civil avait exhorté le gouvernement à prendre des mesures appropriées pour remédier à cette situation et à offrir à la jeunesse des perspectives positives au Sénégal. La section Forum civil de Guédiawaye, s’alignant sur la position de l’organisation nationale, appelle à des actions concrètes pour lutter contre les jeux de hasard électroniques. Elle demande aux ministères de l’Intérieur et de l’Éducation d’agir rapidement pour réguler ces jeux, afin de protéger les jeunes des dangers qu’ils représentent.

Le Forum civil appelle à une action concertée contre les jeux de hasard électroniques (Bis)

De plus, la section Forum civil de Guédiawaye exhorte le ministère des Sports, les acteurs sportifs, et les instances sportives à cesser de promouvoir ces entreprises de jeux de hasard, en particulier les versions électroniques, via les médias et dans les quartiers. Ils sont également invités à sensibiliser leurs membres sur les risques associés à ces pratiques. La déclaration met en avant le rôle des Inspections de l’Enseignement et de la Formation ainsi que des associations sportives et culturelles. Elles sont encouragées à veiller à ce que les sociétés de jeux de hasard n’affectent pas négativement l’environnement des jeunes placés sous leur responsabilité. Les parents sont également interpellés pour surveiller activement leurs enfants afin de les dissuader de participer aux jeux de hasard électroniques. Le message s’adresse également aux leaders d’opinion qui sont encouragés à s’engager activement dans la lutte contre ces nouvelles addictions qui menacent la jeunesse et, par conséquent, l’avenir du pays. Enfin, la section Forum civil de Guédiawaye appelle les anciennes gloires et autres personnalités influentes, y compris les artistes, sportifs et influenceurs, à ne plus promouvoir les sociétés de jeux de hasard électroniques, compte tenu de leurs effets toxiques largement reconnus.

La BR de Saly saisit 680 poulets importés frauduleusement

N’eût été la vigilance et la persévérance des gendarmes de la Brigade de recherches (BR) de Saly, 680 poulets importés frauduleusement au Sénégal allaient être écoulés sur le marché. Heureusement, les hommes du major I. Seck ont intercepté le véhicule qui transportait les 68 caisses de 10 poulets en provenance d’un pays limitrophe, a appris notre source auprès de la Divcom. Un mis en cause a été interpellé. Selon les services du lieutenant-colonel Ibrahima Ndiaye, la marchandise saisie a été mise à la disposition du service du commerce pour la suite de la procédure.

550.000 malvoyants au Sénégal

Au Sénégal, la prévalence est estimée à 1,42%. On dénombrerait près de 165 000 aveugles et plus de 550 000 malvoyants. La cécité et les déficiences visuelles sont des problèmes majeurs de santé de par leur ampleur et leur gravité. Cette prévalence serait construite autour des causes dominantes que sont la cataracte (0,31%), le trachome (0, 26%), les cécités d’origine cornéenne (0,40%), le glaucome (0,16%) etc. De manière spécifique, dans la région de Fatick où la journée mondiale de la vue a été célébrée ce jeudi,  le ministre de la Santé et de l’Action sociale parle d’une prévalence de la cécité à Fatick 4,4%  et de 3% à Kaolack. Marie Khémesse Ngom Ndiaye  explique que le  plan stratégique (2021 -2025) s’inspire des principes de la « santé oculaire universelle » et vise à se conformer au Plan d’action mondial de l’OMS. En effet, 124 millions  d’individus présentent des vices de réfraction non corrigés (myopie, hypermétropie ou astigmatisme).  90% des aveugles dans le monde vivent dans des pays en développement. Dans le monde, la cécité et les déficiences visuelles sont responsables d’un handicap visuel chez plus de 253 millions de personnes.

550.000 malvoyants au Sénégal (Bis)

Dans le même contexte, le ministre de la Santé  affirme que les défis sont entre autres, de disposer des services complets de soins oculaires de promotion, de réadaptation, de prévention et de soins de qualité. « Nous allons renforcer l’intégration de la santé oculaire dans les systèmes de santé du point de vue de ses six piliers : gouvernance, financement de la santé, prestation de services, ressources humaines, information sur la santé, médicaments et technologie, assurer l’accès aux soins oculaires pour tous, y compris les populations vulnérables telles que les pauvres, les minorités, les personnes handicapées et la population rurale. Il est aussi prévu de promouvoir la gratuité ou toute autre forme de soutien aux frais de transfert pour les pauvres afin de faire de la cécité et de la déficience visuelle une priorité en tant que problème de santé publique » dit-elle. « Les défis persistent et sont la rétention du personnel qualifié en périphérie, la recherche active et la cure des derniers cas de trichiasis, le dépistage précoce des cas de glaucome et des vices de réfraction. Il s’agit donc pour le ministre de la Santé et de l’Action sociale de connaître la situation épidémiologique et le profil de morbidité oculaire  de mettre en œuvre les activités d’élimination du trachome dans les régions de Louga, Saint-Louis et Ziguinchor. Il  faut aussi  adopter la loi sur la greffe de la cornée entre autres…

Vérifier aussi

Nouveau gouvernement de Sonko : Le PDS porte plainte contre « Direct News »

Le Parti démocratique sénégalais (Pds) a porté plainte contre le journal Direct News pour « diffamation, distribution …