Une bamboula financière avortée à la SAR

Une bamboula financière a été mise à nu à la Société Africaine de Raffinage (Sar). Il s’agit d’un marché de plusieurs milliards destiné à l’achat de fuel et de brut que les administrateurs de la Sar voulaient accorder, sans appel d’offres, à Addax, deux cargos, à Sara Petroleum et à Locafrique.

Publicités

Selon Libération qui donne la nouvelle, le CA avait déjà essayé de « donner » un marché de trente mille tonnes (30.000) de fuel à Elton avant de lancer un appel d’offres sous la contrainte.

Vérifier aussi

Arrêté en août en Mauritanie: L’avocat Juan Branco en appelle à la justice espagnole

L’avocat franco-espagnol Juan Branco a été entendu lundi par la justice espagnole devant laquelle il …