Uploader By Gse7en
Linux rewmi 5.15.0-94-generic #104-Ubuntu SMP Tue Jan 9 15:25:40 UTC 2024 x86_64
images 2 2

VENTE DE LA VIANDE DE RUE: Près de 115 kg saisi par le service d’hygiène

Les éléments du service d’hygiène de Dakar ont saisi près de 115 Kg de viande impropres à la consommation (VIANDE DE RUE) et du pain.  C’est le cas à Pikine où ils ont mis la main sur des pots de mayonnaise dont 73 pots d’une valeur de 11 milles Fcfa  le carton soit 803 mille Fcfa.  

A l’approche de la fête de la Tabaski,  les étals des marchés sont garnis de produits dont la provenance est méconnaissable. Et ce, au grand dam des consommateurs. Dès lors, les éléments du service d’hygiène veillent au grain et leurs opérations semblent porter leurs fruits. Dans le département de Pikine, des pots de mayonnaise ont été saisis. Il s’agit de 73 pots mis dans des cartons. Les éléments du service d’hygiène ont embarqué  le tout dans un véhicule. 

Publicités

Et pourtant, les opérations coup de poings des agents se poursuivent.  C’est le cas au garage Lat Dior où près de 115 kg de viande impropres à la consommation ont été saisies par ces mêmes éléments et dans le même temps 115 kg de pains distribués dans des conditions non hygiéniques ont été saisis par les éléments de la brigade de Dakar. Par ailleurs, 45 personnes ont été arrêtées. La police de l’hygiène qui est à la trousse des vendeurs entend bien  mener la traque. 

De la viande mise dans du papier appelé « forokh thiaya ».  La zone de la Médina est la pilule de ces vendeurs de « bols » et de  la soupe. De la viande consommée par de pauvres gorgorlou. Pour plus de sécurité, les éléments ont vite agit. Selon Armand Seck, Chef de Brigade régionale d’hygiène de Dakar,  il y a cette forte présence de ces vendeurs d’aliments rue. « C’est ce qui nous a amené à faire  cette descente et à récupérer 115 kg de viandes impropres à la consommation ainsi que du pain », a-t-il déclaré. Des contrevenants qui ont reçu une amende forfaitaire. « Des infractions de simple police mais les autorités seront informées afin de faire une croix sur la consommation de viande de rue et de renforcer la sécurité des aliments », a insisté Armand Seck.

MOMAR CISSE

Vérifier aussi

81379311 58628275 e1720185143588

Nominations du ministre Ibrahima Sy au Ministère de la Santé: Le SAMES marque son désaccord

Le Bureau exécutif national du Syndicat autonome des médecins du Sénégal (Sames) a fait part …