aidara

Vote contre Ahmeth Aidara: Le Pds exclut son conseiller

Le Pds a destitué le conseiller municipal Ndongo Dieng de toutes responsabilités dans les instances du parti au niveau local et départemental de Guédiawaye. Prolongations des élections locales. Le vote du bureau municipal de Guédiawaye en faveur de BBY qui a raflé presque tous les conseillers fait une première victime.

Le Comité d’initiative et d’éthique composé des membres des sections du PDS et de la fédération départementale de Guédiawaye, s’est réuni en assemblée générale, à l’effet d’examiner la conduite et le comportement de certains conseillers de la Coalition Wallu lors des élections des adjoints au maire du 17 février 2022, à la Ville de Guédiawaye.

Après analyse et appréciation, le Pds a décidé d’exclure particulièrement le nommé Ndiogo Dieng  qui a voté pour la coalition BBY. Ce, malgré les injonctions répétées  des émissaires du Parti à travers le chargé des  structures M. Saliou Dieng, le chargé des élections Docteur Cheikh Dieng, le SGA, Chargé de la Communication M. Mayoro FAYE  et  la Coalition Wallu du département de Guédiawaye.

Le parti libéral estime qu’en posant cet acte, Ndongo Dieng a défié Me Wade, en outrepassant ses décisions. En effet, le parti l’accuse d’avoir ramé à contre courant à la demande de la base qui a souhaité que les voix de Wallu soient reversées à Yewwi Askan. « Il a foulé au pied le Communiqué du Parti du 18 février 2022 signé par le frère chargé de la communication et la déclaration publique de la coalition wallu du département en date du mardi 01 mars veille des élections », mentionne une note des libéraux.

Selon le Pds, «ces actes sont de natures à porter un discrédit au parti et à la coalition wallu. » En votant pour BBY, « le  sus  nommé n’a en  aucune manière consulté la base à travers des réunions et échanges avant cette prise de décision absurde et inattendue. » Par ailleurs, le Pds signale que le président de fédération « a fait montre d’une gestion catastrophique des investitures et de son incurie manifeste quant à la gestion des divergences au sein des sections renforcée par ses attitudes partisanes et amateurs. »

Le parti l’impute également la léthargie décriée de la fédération et des sections du PDS à Guédiawaye par son « inertie » qui a nuit « aux intérêts du parti et du Candidat Karim Wade ». A signaler que Dieng a été promu au rang de président  de  la section de Sam Notaire et de la  fédération départementale de Guédiawaye par consensus des militants et responsables du PDS à la base

Pour ces motifs, le comité d’initiative et d’éthique  représentatif de la base, lui a « retiré toute  confiance et le destitue  de toutes responsabilités dans les instances au niveau local et départemental. »

M.BA

 

A propos de Mor Fall

Check Also

Burkina Faso : deux soldats tués dans l'explosion d'une mine

Burkina Faso: L’Union africaine condamne le coup d’État

Le président de la Commission de l’Union africaine (UA), le Tchadien Moussa Faki Mahamat, a …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Rewmi Actu

GRATUIT
VOIR